lundi 17 janvier 2022
AccueilActualitésSociétéLe prince Albert rachète la maison d’enfance de Grace Kelly

Le prince Albert rachète la maison d’enfance de Grace Kelly

Publié le

Le souverain monégasque vient d’acquérir la maison familiale où Grace Kelly a grandi, à Philadelphie, en Pennsylvanie, selon des informations rapportées par le magazine américain People.

« Cette vieille maison de famille est très spéciale. Je suis très heureux de l’avoir sauvée d’une mort certaine », s’est exprimé le prince Albert II dans les colonnes de l’hebdomadaire américain People. Il y a quelques jours, le souverain monégasque a racheté la maison de famille où Grace Kelly à grandi, à Philadelphie, en Pennsylvanie. Le projet pour cette demeure, construite sur Henry Avenue par le père de l’actrice, John B. Kelly, n’est pas encore arrêté. Albert II évoque « un espace d’exposition », ou peut-être « destiner une partie à des bureaux pour la fondation Princesse-Grace ». Fondation dont le gala caritatif annuel s’est tenu lundi soir, à New York, en présence d’Albert II et de Charlène. La demeure de type colonial et qui comporte six chambres était restée entre les mains de la famille Grace jusqu’en 1974. Elle n’a connu qu’un seul autre propriétaire jusqu’à ce que le souverain monégasque la rachète, pour une transaction estimée à 775 000 dollars.

Souvenirs

C’est surtout une maison chargée en symboles et en émotions. D’après certaines informations, c’est en ces murs, devant la famille de Grace Kelly, que le prince Rainier III aurait fait sa demande en mariage. Albert II se rappelle aussi de quelques moments de son enfance passés dans cette bâtisse. « Je ne devais pas avoir plus de deux ans, c’était probablement ma première visite. Je me souviens m’être roulé sur le tapis du salon. » Autre souvenir quelques années plus tard : « Ma grand-mère m’avait installé dans une des chambres à l’étage. Je devais avoir cinq ans, et c’était une des premières fois dont je me souviens où l’on ne m’avait pas mis avec ma sœur. Je suis resté à fixer par la fenêtre, regardant passer les voitures, appréciant le fait d’être seul. » Le prince Albert a surtout déclaré avoir hâte de créer de nouveaux souvenirs dans cette maison avec les jumeaux princiers, Gabriella et Jacques. « Je suis impatient de montrer la maison aux enfants, de la partager avec eux, de leur faire voir le jardin. Ce sera probablement l’année prochaine », pense le souverain.

Publié le

Monaco Hebdo