mercredi 25 novembre 2020
Accueil Actualités Société La prime de Noël fait débat

La prime de Noël fait débat

Publié le

Crise sanitaire ou pas, la prime de Noël 2020 sera au rendez-vous cette année. Réservée aux fonctionnaires, agents de l’Etat, retraités de la fonction publique et au personnel et aux retraités non médical du centre hospitalier princesse Grace (CHPG), son montant est de 350 euros (pour un indice majoré supérieur à 912), 500 euros (pour un indice majoré entre 501 et 912), et de 650 euros (pour un indice majoré inférieur à 501). La vice-présidente du Conseil national, Brigitte Boccone-Pagès a rappelé que cette prime sera versée sous la forme de bons cadeaux liés à l’application Carlo : « C’est ce que le gouvernement nous a dit mardi [6 octobre 2020 – N.D.L.R.]. Or, cette application offre un nombre d’enseignes limité à 53 commerces actuellement. Et certaines personnes ne souhaitent pas passer par un achat sur une application mobile, je pense ici aux personnes d’un certain âge, qui préfèrent procéder à un achat sur place, dans l’ensemble des commerces de la principauté. Le gouvernement nous a entendus et a indiqué qu’une solution non digitale est envisagée pour les commerçants non numérisés. » Des bons seront donc envoyés en « version papier » qui pourront être utilisés comme de la monnaie chez les commerçants. « Cela permettra la relance de nos commerces, tout en récompensant les fonctionnaires et agents de l’Etat par une prime exceptionnelle de fin d’année », a ajouté Brigitte Boccone-Pagès. Le secrétaire-général du gouvernement, Robert Colle, a apporté quelques précisions : « Les achats ne se feront pas sur Internet, mais dans les commerces. Ensuite, il ne s’agira pas de bons en papier, mais d’une carte à présenter dans le commerce. Le commerçant prélèvera la somme nécessaire et il restera un crédit. » Alors que la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 se poursuit, le président du Conseil national, Stéphane Valeri, a pris la parole pour saluer l’Etat monégasque, qui a fait un « effort de solidarité vis-à-vis de celles et ceux qui travaillent pour lui et qui le méritent. Mais cette solidarité, il faut que chacun comprenne qu’elle doit aussi s’exercer vis-à-vis de nos commerçants qui, pour beaucoup d’entre eux, connaissent de grandes difficultés, et qui ont besoin de ce volume d’achat que représente cette prime. Tout le monde doit faire preuve de solidarité et de responsabilité. L’Etat envers les fonctionnaires, et ces derniers par rapport aux commerces locaux. »

Publié le

Les plus lus

Beethoven par le Trio Zeliha

Dans le cadre de la série Grande Saison de l’orchestre philharmonique de Monte-Carlo (OPMC), un récital sera accordé par le Trio Zeliha.

Toyota mise sur la pile marine

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!