mardi 25 janvier 2022
AccueilActualitésPédocriminalité : l’Eglise lance une instance nationale indépendante de reconnaissance et de...

Pédocriminalité : l’Eglise lance une instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation des victimes

Publié le

Un mois après la publication de la commission d’enquête Jean-Marc Sauvé, l’Eglise de France a indiqué le 9 novembre 2021 par le biais d’une conférence de presse, qu’elle allait créer une instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation des victimes. Cette entité sera, entre autres, chargée d’évaluer l’indemnisation des victimes de violences sexuelles. Un fonds d’indemnisation des victimes de pédocriminalité sera donc lancé. Il sera financé par la vente « de biens immobiliers de la Conférence des évêques de France (CEF) et des diocèses », a annoncé l’archevêque de Reims et président de la CEF, Eric de Moulins-Beaufort. Le pape François a également été contacté afin d’envoyer des observateurs dans les diocèses, chargés de contrôler de quelle façon est organisée la protection des mineurs au sein de l’Eglise. Enfin, des groupes de travails vont être mis sur pied. Ils seront dirigés par des laïques et structurés autour de neuf grandes thématiques, parmi lesquelles l’analyse et la compréhension des causes des violences sexuelles dans l’Eglise. «Au printemps 2023, nous organiserons un événement synodal, avec l’ensemble du peuple de Dieu, pour évaluer ce qui a été fait, et discerner ce qui doit être continué. Car nous avons conscience que le chemin reste long», a conclu Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort.

Publié le

Monaco Hebdo