mardi 25 janvier 2022
AccueilActualitésSociétéDu bluff pour de l’eau

Du bluff pour de l’eau

Publié le

Le Monte-Carlo One Drop Extravaganza s’est déroulé au casino du 13 au 17 octobre. Parmi les tournois de poker organisés, un évènement phare : le Big One, au droit d’entrée le plus élevé de l’histoire : un million d’euros, dont 111 111 euros reversés à une organisation humanitaire.

 

Ils étaient au final 26 à se lancer dans la course au Big One for One Drop, l’évènement phare du Monte-Carlo One Drop Extravaganza, qui s’est déroulé au casino de Monaco du jeudi 13 au lundi 17 octobre. Un tournoi de poker, paroxysme de la démesure dans un milieu qui n’en est pas exempt. Pour tenir les cartes assis autour des tables, il fallait se délester de la modique somme… d’un million d’euros ! Tout simplement le droit d’entrée le plus élevé de l’histoire. De l’hubris, oui, mais pour la bonne cause.

poker-monte-carlo-one-drop-extravaganza-mh-dsc_0260
© Photo Monaco Hebdo.

Pour chaque inscription, 111 111 euros étaient reversés à One Drop, organisation humanitaire qui a pour but de fournir un accès durable à l’eau potable (lire ci-contre). Multiplication faite, c’est plus de 3,11 millions qui ont bénéficié à l’œuvre de bienfaisance. Philanthropie et appât du gain n’étant pas incompatibles, les 888 889 restants sur chaque droit d’inscription ont fini dans la cagnotte pour les participants. 24,89 millions d’euros à se partager entre des joueurs tous amateurs, les pros étant exclus de la compétition.

Garou One Drop Extravaganza
© Photo Monaco Hebdo.

Garou

Enfin, presque : ils avaient le droit de coacher leur poulain. Guy Laliberté, le fondateur du tournoi One Drop Extravaganza et créateur du cirque du Soleil, a lui même participé à cette compétition extravagante. Il était soutenu par Daniel Negreanu, le joueur pro ayant gagné le plus d’argent en tournois — plus de 30 millions d’euros — et deuxième place du Big One for One Drop en 2014. Le tournoi comptait aussi un certain Pierre Garand, plus connu sous le nom de… Garou. Le chanteur à la voix rauque était coaché par son compatriote Jonathan Duhamel, champion du monde. Une team Québec qui a échoué, tout comme Guy Laliberté — et ce malgré une seconde tentative. C’est le joueur hongkongais Elton Tsang qui a raflé le gros lot de 11 111 111 d’euros, suivi par le Russe Anatoly Gurtovoy (5,4 millions) et l’Américain Rick Salomon (3 millions).

poker-monte-carlo-one-drop-extravaganza-guy-la-liberte-mh-dsc_0208
Guy Laliberté, au centre. © Photo Monaco Hebdo.

One Drop, l’accès durable à l’eau potable

Organisme à but non lucratif créé par Guy Laliberté en 2007, One Drop développe des projets pour un accès durable à de l’eau saine, notamment en favorisant l’autonomie de communautés rurales en Amérique centrale, en Afrique de l’Ouest et en Inde. À ce jour, One Drop estime avoir permis l’accès à l’eau potable à près de 300 000 personnes.

 

Publié le

Monaco Hebdo