jeudi 5 août 2021
Accueil Actualités Société Noriko Sakashita, survivante d’Hiroshima, à la rencontre des élèves du lycée Albert...

Noriko Sakashita, survivante d’Hiroshima, à la rencontre des élèves
du lycée Albert 1er

Publié le

Noriko Sakashita est ce que l’on appelle en japonais une « Hibakusha », c’est-à-dire une victime d’attaque nucléaire. Rescapée de la destruction d’Hiroshima par la bombe atomique en août 1945, alors qu’elle avait 2 ans, Noriko Sakashita était l’invitée exceptionnelle du lycée Albert 1er jeudi 7 novembre. Une rencontre organisée sous l’égide de la campagne internationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN). Devant les élèves de Terminale, l’une des rares survivantes de cette catastrophe nucléaire a livré un témoignage poignant. Ce témoin de l’Histoire a notamment évoqué l’explosion de sa maison, située à plus d’un kilomètre du point d’impact. Lourdement blessée par le souffle de l’explosion, elle a également été exposée lors de son évacuation au phénomène de pluie noire, chargée de cendres et de poussières radioactives. Noriko Sakashita parcourt le monde entier pour partager son histoire et promouvoir la création de liens internationaux entre les entités œuvrant pour la paix, les droits de l’Homme et la protection de l’environnement. La Japonaise a tenu à saluer la capacité d’écoute des lycéens et rappeler que l’espoir réside dans la jeunesse de ce monde. Au cours de son séjour en principauté, Noriko Sakashita a également été reçue par le prince Albert II, ravi d’entendre le témoignage d’une des rares survivantes de ce drame humanitaire. « La parole de ces derniers survivants est précieuse et devient rare au fil du temps », a écrit le palais princier sur ses réseaux sociaux.

Publié le

Les plus lus

Frédéric Genta : « L’identité numérique restera un pouvoir régalien pour Monaco »

Le délégué interministériel en charge du numérique, Frédéric Genta, trace les grandes lignes de ce que sera l’identité numérique à Monaco.
Monaco Hebdo