samedi 31 octobre 2020
Accueil Actualités Société Tempête Alex : Monaco se mobilise pour les sinistrés

Tempête Alex : Monaco se mobilise
pour les sinistrés

Publié le

Au lendemain des pluies diluviennes qui ont causé de gros dégâts dans les Alpes-Maritimes et le nord de l’Italie, la mobilisation pour venir en aide aux sinistrés s’est rapidement mise en place à Monaco.

Appels aux dons, collecte de denrées alimentaires et de vêtements… différentes initiatives ont été lancées en signe de solidarité.

Si Monaco a été relativement épargnée par la tempête Alex (une trentaine d’interventions des pompiers pour des inondations de locaux privés et parkings, une chute d’arbre et un éboulement de terrain sans victime), les massifs maralpins qui entourent la principauté ont en revanche subi de gros dégâts. Dans les vallées de La Vésubie, de la Tinée et de la Roya, de nombreuses maisons ont été détruites, des routes emportées coupant du monde plusieurs villages comme Saint-Martin-Vésubie, Tende ou Roquebillière, également privés d’eau potable et d’électricité. Le bilan humain aussi est lourd, puisqu’à l’heure où Monaco Hebdo bouclait ce numéro, mardi 6 octobre 2020, le bilan provisoire s’élevait à deux morts, huit personnes étaient toujours « disparues » et au moins douze autres étaient « recherchées » par les secours après les violentes intempéries. Le nord de l’Italie a également été fortement touché avec six décès et des dégâts matériels très importants.

L’État débloque une « première aide d’urgence »

Dans un communiqué en date du dimanche 4 octobre 2020, le gouvernement princier a exprimé « sa plus vive sympathie envers les proches des personnes dramatiquement disparues » et manifesté « sa totale solidarité avec les personnes frappées par des destructions lors de cette tempête hors normes ». Un message de soutien auquel la principauté a associé ses habitants qui « entretiennent de forts et solides liens historiques, culturels, économiques et d’amitié avec ces territoires voisins ». En témoignage de cet attachement, les autorités du pays ont très vite décidé de se mobiliser pour aider les sinistrés. Ainsi, dès samedi matin, une aide logistique et humaine a été proposée pour soutenir les opérations de secours. Dimanche, deux détachements de la Force publique composés de huit véhicules et de onze militaires (sept pompiers et quatre carabiniers du prince) ont acheminé près de 14 tonnes d’eau conditionnées en bouteilles vers la zone d’activité de la Gavre à Carros et sur la commune de Breil. Les sapeurs-pompiers monégasques se sont également tenus prêts à intervenir pour des opérations de pompage et de déblayage dans les zones sinistrées. Alors qu’« un détachement est mobilisé pour effectuer d’éventuelles missions de reconnaissance par drone si la France le souhaitait », indique le communiqué gouvernemental. Enfin, une première aide d’urgence « significative », de 4 millions d’euros à destination de la France et de l’Italie, a été débloquée pour « venir en aide aux populations sinistrées et apporter une contribution aux efforts de reconstruction à mener ». Le communiqué précise que celle-ci a été demandée « par le prince souverain et en pleine concertation avec le Conseil national ». Par la voix de leur président, Stéphane Valeri, les élus ont par ailleurs adressé « leurs pensées solidaires aux familles des victimes, aux habitants touchés, aux élus des communes sinistrées ainsi qu’aux personnels de sécurité civile engagés sur le terrain ».

Appels aux dons

Outre l’État, d’autres acteurs de la principauté ont décidé de se mobiliser pour les sinistrés des intempéries. C’est notamment le cas de la Croix-Rouge monégasque qui a lancé un appel aux dons sur son site Internet pour aider les personnes et les familles ayant tout perdu au cours de cette tempête. L’institution monégasque a aussi contribué, vendredi, à la mise en place d’un centre d’hébergement censé accueillir d’éventuels naufragés en raison de l’interruption de la circulation des bus et des trains. Une équipe de membres bénévoles se tient également prête à intervenir pour apporter sur place du matériel de déblaiement et de première nécessité. Autre initiative à signaler, l’association des taxis de Monaco a organisé, lundi 5 octobre 2020, une collecte de denrées alimentaires, de produits d’hygiène et de vêtements au centre commercial Carrefour de Fontvieille. Une cagnotte Leetchi a également été lancée. Elle avait déjà permis de récolter 4 700 euros lundi après-midi. Enfin, le diocèse de Monaco, en lien avec la Communauté d’agglomération de la Riviera française (CARF), a invité ses fidèles à « donner des vêtements chauds et des vivres non périssables et sans besoin de cuisson » pour soutenir les « 5 à 7 000 personnes isolées qui se trouvent dans le dénuement à cause des très grandes difficultés de ravitaillement ». « La collecte se fait dès à présent dans toutes les églises de Monaco », indique le diocèse dans un communiqué en date du 5 octobre 2020. En ces temps décidément bien difficiles, la solidarité se met donc en place en principauté.

le prince Albert II apporte son soutien

À la suite des violentes intempéries qui ont frappé les Alpes-Maritimes et le nord de l’Italie et provoqué de graves dégâts, le prince Albert II a tenu à adresser un message de sympathie et de soutien au président français, Emmanuel Macron, ainsi qu’aux personnalités du département (Christian Estrosi, Éric Ciotti, Charles-Ange Ginesy, Jean-Claude Guibal) et au maire de Vintimille, Gaetano Scullino. Dans les différents messages envoyés, le souverain témoigne de sa « grande tristesse » et de sa « solidarité » à « toutes les personnes affectées par cette terrible épreuve ». À son initiative, une première aide d’urgence de 4 millions d’euros pour la France et l’Italie a d’ailleurs été débloquée pour « venir en aide aux populations sinistrées et apporter une contribution aux efforts de reconstruction à mener ». Cette aide financière a été décidée en concertation avec le Conseil national, qui a salué, par la voix de son président Stéphane Valeri dans les colonnes de Monaco Matin, « toutes les initiatives qui se mettent en place en place à Monaco pour apporter notre aide à nos amis maralpins ».

Publié le

Les plus lus

Grand Prix du Portugal : Hamilton dans l’histoire, Leclerc 4ème

Au volant d’une Ferrari SF1000 plus performante, Charles Leclerc a terminé au pied du podium, dimanche 25 octobre 2020, lors du Grand Prix du Portugal.

La peinture expliquée par Hector Obalk

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!