dimanche 19 septembre 2021
AccueilActualitésSociétéQui sont les anti-passe sanitaire de Monaco ?

Qui sont les anti-passe sanitaire de Monaco ?

Publié le

Le mouvement avait pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux, mais rien n’indiquait qu’il prendrait forme dans la rue. Rien, avant cette première manifestation du samedi 4 septembre 2021, qui a réuni 800 personnes selon la sûreté publique, et 1200 selon les organisateurs. Sur le groupe Facebook à l’origine du mouvement « Manifestation pacifique contre le passe sanitaire obligatoire à Monaco », créée le 27 juillet 2021, près de 4 000 personnes témoignaient déjà de leur hostilité envers la politique vaccinale menée par le gouvernement princier, et notamment le passe sanitaire, rendu obligatoire à Monaco depuis le 23 août 2021. Une délégation du mouvement avait d’emblée été reçue par le gouvernement, le Conseil national et le palais princier au cours de l’été 2021, sans que cela ne soit suivi d’effets à leurs yeux, cependant. Et si, avant cette réunion, la manifestation n’était pas encore une priorité, elle l’est finalement vite devenue, avec trois dates prévues en une seule semaine : le samedi 3 septembre 2021, puis le jeudi 9 septembre, et le samedi 11 septembre, ce qui est extrêmement rare en principauté. À leur tête, Sharon Rochetin, patronne du Teashop. Elle est la seule aujourd’hui à s’exprimer publiquement. C’est d’ailleurs devant sa boutique, place des Moulins, que le cortège a pris son départ samedi après-midi, avant d’entonner l’hymne monégasque. Dans les rangs de cette manifestation protéiforme, des personnes de tous âges, entre résidents et nationaux, des frontaliers également, des personnes vaccinées, mais aussi beaucoup de soignants. Le syndicat des agents hospitaliers a, en effet, répondu massivement à l’appel. Des représentants de l’Union des syndicats de Monaco (USM) et son secrétaire-général Olivier Cardot, sont venus d’eux-même pour apporter leur « aide logistique, en tant que citoyens concernés », comme ils l’assurent. Le cortège a traversé le boulevard des Moulins, l’avenue d’Ostende, les rues Grimaldi et Princesse Caroline, puis le parvis Sainte Dévote, scandant, comme dans les rangs français, l’appel à la «liberté ».

  • Manifestation anti passe sanitaire Monaco
  • Manifestation anti passe sanitaire Monaco
  • Manifestation anti passe sanitaire Monaco
  • Manifestation anti passe sanitaire Monaco
  • Manifestation anti passe sanitaire Monaco

Publié le

Monaco Hebdo