samedi 22 janvier 2022
AccueilActualitésSociétéLa coupe du monde au féminin

La coupe du monde au féminin

Publié le

Comment les femmes qui détestent le ballon rond peuvent-elles survivre à cette période de mondial ? Le guide de survie — humoristique — Mon mec aime le foot et alors ? vous livre quelques conseils opportuns…

Par Romain Chardan.

Au niveau des idées préconçues, le manque d’intérêt des femmes pour le football pourrait facilement figurer en tête de gondole. En dehors de la mode éphémère 1998-2000 suscitée par les victoires des Bleus au mondial et lors de l’euro, rares sont les femmes qui prennent du bon temps devant un match de ballon… C’est pourquoi les créatrices du site footpouf. com ont décidé de lancer leur guide Mon mec aime le foot et alors ?, pour aider la gent féminine à survivre à ce mois de Coupe du Monde de football qui a démarré le 12 juin.

Emilie-Nemeth-FootPouf-DR
Emilie Nemeth alias La Blonde. © DR

Au commencement
Au départ, le site footpouf.com, c’est l’histoire de deux amies de lycée, Vanessa Gianini (La Brune) et Emilie Nemeth (La Blonde), qui décident de combler un vide : « Il n’y avait pas de site ou de blog qui pouvait expliquer les règles du jeu simplement ou de façon humoristique. » Toutes deux originaires de Lens, patrie des Sang et Or, et club réputé pour ses supporters, les comparses aiment forcément le foot, sans pour autant « être des fans ». L’aventure prend forme en septembre 2011, et la communauté n’a cessé de grandir depuis. Différentes rubriques sont présentes sur ce site, allant des « conseils de pouf » au « foot pour les nulles », sans oublier une rubrique « mode ». Humour garanti. Et l’engouement que suscite le site les a poussées à écrire à quatre mains Mon mec aime le foot et alors ?. Surtout que le Mondial au Brésil avançait à grands pas… « La coupe du monde dure 1 mois. On ne va entendre parler que de ça : dans tous les médias, entre amis, à la machine à café au travail. C’est vraiment le sujet qui va fédérer tout le monde et toutes les populations. On s’est dit qu’il fallait un guide de survie dédié aux femmes. » Résultat, un peu plus de 150 pages qui permettront à toute femme qui ne s’intéresse pas au foot de pouvoir s’en sortir durant ce mois pouvant s’avérer pénible pour les anti-ballon rond. Alors qu’il est le mois attendu pendant 4 ans par tous les aficionados du foot. Ou les « homo sapiens football football », comme ils sont dépeints dans le livre. « Ce terme qu’on a créé définit le mec primaire qui regarde le match de foot dans son canapé avec de la bière. Celui à qui il est impossible de parler. »

Livre-Mon-mec-aime-le-Foot

Conseils
Comportements au stade (« les talons au stade, no way »), comment éviter que son week-end en amoureux ne se transforme en déplacement de supporters, nouvelle version de la Marseillaise… L’ouvrage regorge de petits conseils. « Nous expliquons aussi les commentaires à livrer pendant un match, les petites phrases bien senties. Comment on peut briller en société, en sortant des choses sur l’équipe de France, comme (Mathieu) Valbuena qui mesure 1,67 m, ou qu’en 1998, (Lionel) Messi avait 11 ans, » précise la Blonde.
Autre passage ô combien important de ce petit « guide de survie » : les « trucs à ne pas faire quand monsieur regarde un match ». Et là, c’est la Blonde qui rappelle quelques règles de base établies dans le livre : « Pendant un match, il ne faut surtout pas commencer à parler de choses sérieuses ou importantes. Ne lui demandez pas s’il vous aime, s’il peut sortir les poubelles, s’il a payé les factures. Il ne faut surtout pas le déranger ! »

Survie
Au final, pour survivre à cette Coupe du Monde dont tout le monde parle, la Blonde résume la pensée partagée avec son acolyte (présente au Brésil pour rendre compte jour après jour sur le site de ce fameux événement) : « Nous conseillons de vivre la coupe du monde à fond pour ne pas la subir. Du coup, il faut supporter une équipe, et jouer le jeu à fond en arborant les couleurs de l’équipe en question. Un truc un peu “girly”. On peut se maquiller aux couleurs de l’équipe par exemple. Et chose primordiale, il faut apprendre les règles. » Mon mec aime le foot et alors ? propose un chapitre expliquant également quelques gestes techniques comme l’aile de pigeon, « cette fameuse technique où le joueur contrôle, dévie ou frappe le ballon avec l’extérieur du pied alors que le ballon est en l’air avec la jambe pliée. Mais si vous savez, ce moment où le joueur gigote comme un épileptique pour essayer de rattraper la balle », peut-on lire dans l’ouvrage. Alors mesdames, à vos lectures.

(1) Mon mec aime le foot, et alors ? Chez Desinge et Hugo. 6,95 euros.

Humour toujours

Après Mon mec aime le foot et alors ?, un autre ouvrage didactique du football
est arrivé dans les rayons. Le foot expliqué aux filles, ma mère et à Didier Deschamps (éditions Tapas, 14,95 euros) devrait plaire aussi bien à la gent féminine qu’à la masculine. Et ce grâce à l’humour pratiqué. Impertinent et parfois à la limite du politiquement correct, cet ouvrage réalisé par Sophie-Marie Larrouy et Marc Hervez (plume chez So Foot, il est aussi celui qu’on appelle Mark The Ugly chez Canal Street) est très divertissant.
Les blagues affluent tout au long ce livre illustré par Bouzard, et chaque aspect ou détail technique y est expliqué de manière assez simpliste. Idéal pour apprendre les choses sans avoir besoin de trop réfléchir.//R.C.

Publié le

Monaco Hebdo