dimanche 28 novembre 2021
AccueilActualitésDécès de Jean-René Palacio, le « monsieur concerts » de Monaco

Décès de Jean-René Palacio, le « monsieur concerts » de Monaco

Publié le

Il a fait venir les grands noms de la scène à Monaco. Jean-rené Palacio, directeur artistique de la Société des Bains de Mer et fondateurs de plusieurs festivals de jazz au-delà de Monaco, est décédé mardi 25 mai 2021 à Monaco des suites d’une longue maladie.

C’était le directeur artistique le plus rock de la principauté, le « monsieur concerts » de Monaco.  Jean-René Palacio, qui était directeur artistique de la Société des Bains de Mer (SBM) depuis vingt ans, mais aussi du festival Jazz à Juan, est décédé à Monaco ce mardi 25 mai 2021 à l’âge de 68 ans au centre hospitalier Princesse-Grace (CHPG), des suites d’une longue maladie.  De son parcours, on retiendra une multitude d’affiches de haut rang à Monaco, des grands noms comme Diana Ross, James Brown, Lady Gaga, Rihanna, Johnny Hallyday, Étienne Daho, Paolo Conte…La liste est longue. Il y a vingt ans, Jean-René Palacio lançait en effet, pour la première fois, le Summer Festival Monte Carlo, puis le Monte-Carlo Jazz Festival en 2006, le festival Jazz de Juan-les-Pins en 2010 et, enfin, les festival international du jazz de Megève en 2016. Au plus proche des stars, ce bourreau de travail n’en oubliait pas les « petits » du métier de la scène.

Jean-René Palacio, directeur artistique de la SBM
Jean-René Palacio, directeur artistique de la SBM © Photo Monte-Carlo Société des Bains de Mer – Philipp Ducap

Dans l’une de ses dernières interviews accordées en principauté, il se confiait à Monaco Hebdo au sujet de l’organisation de la vie culturelle pendant la pandémie : «Heureusement, les grandes structures comme la SBM sont protégées, grâce au soutien du gouvernement. Mais, pour toutes celles qui gravitent autour, les recettes sont à zéro. Toutes celles qui participent à l’organisation d’événements, mais aussi celles liées au transport, aux mariages aussi qui sont une grande source de clientèle… Ces petites structures ont besoin de notre soutien.»  Naturalisé Monégasque, avec son épouse, par le prince Albert II en 2020, Jean-René Palacio avait posé ses valises à Monaco en 1999, après avoir dirigé la salle de spectacle le Summum de Grenoble, comme le rappellent nos confrères de Monaco Matin. Passionné et créatif, son talent a été récompensé à plusieurs reprises. En 2011 par exemple, en étant décoré chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Ou encore en 2014, comme chevalier de l’ordre du Mérite culturel monégasque. Tantôt en costume impeccable au Sporting d’été, tantôt en perfecto en cuir et portant des bagues imposantes aux doigts, comme digne représentant du Harley Davidson-Club de Monaco, Jean-René Palacio était une personnalité singulière, dédiée à la culture, bien au-delà de Monaco.  

Publié le

Monaco Hebdo