vendredi 23 octobre 2020
Accueil Actualités L’épidémie, jour après jour

L’épidémie, jour après jour

Publié le

Pendant toute la durée du confinement, Monaco Hebdo ouvre une nouvelle rubrique. Chaque semaine, retrouvez le récit, jour après jour, de l’évolution de l’épidémie en principauté, et des mesures prises par les autorités.

Mercredi 8 avril 2020 : Un salon automobile en chasse un autre

Prévu du 10 au 14 juin 2020, il semblait évident que le salon de voitures de luxe Top Marques serait reporté. Son directeur, Salim Zeghdar, l’a annoncé dans un communiqué : il se tiendra à la même période en 2021. Dans le même temps, le Grimaldi forum annonçait le report du salon EVER Monaco du 10 au 12 septembre 2020. Initialement prévu fin mai 2020, ce salon dédié à la mobilité propre en sera à sa 15ème édition. S’il est probable que le déconfinement sera acté d’ici là, n’est-il pas présomptueux de prévoir un rassemblement dans un endroit clos, sans connaître les scenarii de retour à la normale ?

Jeudi 9 avril 2020 : La fiction rejoint la réalité

C’était le type de perspectives cantonnées aux films et séries de science-fiction. C’est aujourd’hui une réalité : des drones volent au-dessus de la tête des citoyens pour les sermonner et les inciter à respecter les règles du confinement. Comme sa voisine Nice, la cité de Monaco utilise cette technologie à des fins disciplinaires. Une utilisation justifiée par Christophe Prat, directeur général de l’intérieur, dans les colonnes de Monaco-Matin : « C’est un moyen d’observer et de prendre des clichés, utilisés dans des rapports internes, pour constater la densité de population et voir comment agissent les gens. […] Cela facilite l’envoi de patrouilles de la sûreté là où on observe un comportement anormal ». Cauchemar orwellien ou nécessité sanitaire ? A voir, si ce type d’interventions par les airs se poursuit après le confinement.

Vendredi 10 avril 2020 : Prolongement du confinement jusqu’au 3 mai

C’était attendu. Sans nouvelle déclaration princière, par communiqué, le gouvernement informe de la prolongation du confinement et des mesures prises pour contenir l’épidémie jusqu’au 3 mai. Cette fois-ci, le gouvernement a anticipé les annonces du pays voisin. Pas de nouvelles mesures en vue, mais une veille plus stricte des pouvoirs publics à les faire respecter, notamment avec des amendes pouvant aller jusqu’à 200 euros. Pour autant, à quelques heures d’intervalle, un autre communiqué faisait état des dispositions de sécurité sanitaires prises pour les ouvriers reprenant le travail sur les chantiers.

Samedi 11 avril 2020 : Plus de 90 cas positifs avérés

Dans le décompte qu’il envoie au jour le jour, le gouvernement dénombre 92 cas positifs testés au centre hospitalier princesse Grace (CHPG). L’épidémie continue de progresser à Monaco. Quatre personnes sont annoncées en réanimation. Cent-dix sont suivies à distance depuis leur domicile par les services médicaux de la principauté.

Dimanche 12 avril 2020 : Un dimanche de Pâques inédit

Malgré le confinement des fidèles, Monseigneur Dominique-Marie David a tenu la messe de Pâques en la cathédrale de Monaco. Dans un lieu vide, l’archevêque de Monaco a célébré, comme si de rien n’était, l’habituelle fête de la résurrection. Diffusée sur Internet et sur Monaco Info, les fidèles de la principauté ont pu suivre de chez eux cette cérémonie.

Lundi 13 avril 2020 : Le confinement français prolongé jusqu’au 11 mai

Là aussi, le prolongement du confinement était attendu. A 20h02, Emmanuel Macron s’est exprimé à la télévision pour le confirmer. Jusqu’au 10 mai inclus, les mesures prises pour ralentir la propagation du virus se poursuivent. Le 11 mai, les crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront progressivement, ainsi que les entreprises. En revanche, tous les lieux de réunions, comme les salles de spectacles, les bars et les restaurants ne suivront pas ce retour à la normale et « resteront fermés à ce stade », a annoncé le président français. De plus, l’été 2020 s’annonce sans grandes festivités également. Aussi, un plan de dépistage de plus grande ampleur sera possible. Pour pouvoir tester toutes les personnes présentant des symptômes a promis le président français.

Mardi 14 avril 2020 : Tenir, encore

Voilà un mois que nous sommes retranchés dans nos logis, pour ceux qui le peuvent. Beaucoup continuent encore d’aller au travail, dans des conditions plus ou moins sécurisées, avec la peur au ventre. Il va falloir tenir au moins encore un mois. Tout du moins, une date de sortie est envisagée côté français. En toute logique, Monaco devrait coller au calendrier fixé par Emmanuel Macron. En attendant, le bilan du nombre de cas testés positifs à Monaco était à cette heure-ci [Monaco Hebdo bouclait ce numéro le 14 avril 2020], de 93 personnes. Le confinement semble porter ses fruits et infléchir très légèrement la courbe de propagation. Néanmoins, pour atteindre l’immunité de groupe, le déconfinement devra se faire de manière progressive et réfléchie. En attendant le vaccin ?

Publié le

Les plus lus

Menton photographiée

0
Le festival PhotoMenton aura lieu cette année du 21 au 28 novembre.

Volvo donne de l’air à ses véhicules

La prime de Noël fait débat

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!