dimanche 19 septembre 2021
AccueilActualitésSociétéDisparition de Jean-Yves Peglion

Disparition de Jean-Yves Peglion

Publié le

L’ancien secrétaire général de la mairie de Monaco, Jean-Yves Peglion, est décédé le 9 janvier 2021, à l’âge de 59 ans. Entré en 1984 au sein de l’administration monégasque, Jean-Yves Peglion a fait ses débuts du côté de l’office monégasque des téléphones (OMT), où il a exercé les fonctions de contrôleur, puis d’inspecteur. Entre 1992 et 1995, il a rejoint la direction du budget et du trésor, en tant que chef de section, avant de faire un retour à l’OMT jusqu’en 1997. Nommé receveur à la trésorerie générale des finances en 1998, Jean-Yves Peglion intègre le contrôle général des dépenses en 2000, au poste de vérificateur, puis de vérificateur principal en 2006. Le 1er avril 2008, il est nommé secrétaire général de la mairie de Monaco, un poste qu’il assure jusqu’à son départ à la retraite, en 2013. Pendant ces cinq années Jean-Yves Peglion a travaillé sur une série de dossiers, comme, par exemple, le déploiement de la carte d’identité monégasque électronique, la réorganisation et le transfert de services communaux au foyer Sainte-Dévote, le nouveau marché de la Condamine et l’organisation de deux élections, communales en 2011 et nationales en 2013. « Son expertise notamment dans le domaine financier a été très importante pour la gestion budgétaire de l’institution communale. Les membres du conseil communal et le personnel gardent en mémoire le souvenir d’un homme impliqué dans ses missions, accessible, direct, à l’écoute avec un grand sens du service public », indique la mairie de Monaco dans un communiqué, qui précise aussi que Jean-Yves Peglion était « chevalier dans l’ordre de Saint-Charles, membre de la Commission de contrôle des informations nominatives (CCIN) sur proposition du conseil communal, et président de Monaco-Mutualité ». Jean-Yves Peglion a aussi joué un rôle clé pendant « des décennies », à l’AS Monaco Basket, comme joueur, puis comme entraîneur, avant de devenir dirigeant. Grand amateur de sport, il avait notamment obtenu la médaille de première classe en vermeil de l’éducation physique et des sports en 2019.

Publié le

Monaco Hebdo