samedi 4 décembre 2021
AccueilActualitésSociétéDécès de Jean-Claude Guibal Les hommage se...

Décès de Jean-Claude Guibal Les hommage se multiplient depuis Monaco

Publié le

Véritable figure de la politique locale azuréenne, le maire Les Républicains (LR) de Menton, Jean-Claude Guibal, est décédé lundi 25 octobre 2021 au matin, à son domicile. Il avait 80 ans.

Jean-Claude Guibal, qui effectuait son sixième mandat depuis le 20 mars 1989, aurait été victime d’une attaque cardiaque selon les sapeurs-pompiers intervenus chez lui. Le maire, né à Ajaccio le 13 janvier 1941, a également été député des Alpes-Maritimes pendant vingt ans, de 1997 à 2017. Récemment, Jean-Claude Guibal avait été aperçu à Monaco, déjà affaibli par son état de santé, le 8 octobre dernier lors de la signature de la convention des vallées, permettant la mobilisation d’un budget d’un million d’euros à la Fondation du patrimoine, pour financer des opérations de reconstruction dans chacune des vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée [à ce sujet, lire notre dossier spécial Tempête Alex, la lente reconstruction des vallées, publié dans Monaco Hebdo n°1213]. Le prince Albert II, par l’intermédiaire d’un communiqué de presse, a d’ailleurs rendu hommage à Jean-Claude Guibal. Le souverain «garde le souvenir d’un homme engagé, passionné pour sa ville et ses habitants, mais aussi celui de la relation de confiance et d’amitié qui a toujours présidée au rapport entre la principauté et Menton.» Le prince salue également « le travail effectué par M. Jean-Claude Guibal durant six années en qualité de président de l’association des sites historiques Grimaldi de Monaco. »

«Je garde le souvenir d’un homme engagé, passionné pour sa ville et ses habitants, mais aussi celui de la relation de confiance et d’amitié qui a toujours présidée au rapport entre la principauté et Menton»

Le prince Albert II

« Peiné »

La mairie de Monaco a également rendu hommage à l’élu, rappelant que, «en 2015, Jean-Claude Guibal, député-maire de Menton, président du groupe d’amitié France-Monaco de l’Assemblée nationale, a souhaité faire connaître les anciens fiefs des Grimaldi et les liens qui unissent la France, l’Italie et Monaco », en créant les sites historiques Grimaldi de Monaco. «C’est dans ce cadre que la mairie de Monaco a activement collaboré à ses côtés à l’organisation des rencontres historiques des fiefs de Monaco.» Hommage également de Stéphane Valeri, président du Conseil national : «Je viens d’apprendre la bien triste nouvelle du décès de mon ami Jean-Claude Guibal. Comme les Mentonnais et de nombreux Monégasques, je suis affecté et très peiné par cette disparition soudaine. Tout au long de sa vie publique, en tant que maire mais aussi en tant que député des Alpes-Maritimes, il a tant œuvré pour entretenir des liens très forts entre le pays mentonnais et la principauté. Le Conseil national et notre pays perdent un grand ami. Sa disparition laisse un grand vide. Nous ne l’oublierons pas.» 

« Bienveillant »

Émotion partagée aussi par David Wigno, directeur de l’agence Dimension Monaco-Paris, proche de Jean-Claude Guibal, dont il fut chargé de communication à ses débuts, de juin 1999 à fin 2000 : «Il a été le premier à me donner ma chance en 1999. Je me souviendrai toute ma vie de ses corrections, avec son geste bienveillant pour me faire venir à ses côtés afin de mieux rayer mes premiers écrits pour me faire comprendre comment il fallait rédiger en politique. J’ai toujours eu un immense respect pour l’homme politique, le penseur, le philosophe de la chose publique. C’est un grand élu de notre territoire qui s’en va, et un serviteur de la France, qui avait une vision de la politique dans ce qu’il y a de plus noble au niveau national, et de plus pragmatique pour l’efficacité locale.»

Publié le

Monaco Hebdo