lundi 27 septembre 2021
AccueilActualitésSociétéLe top 5 des prénoms les plus attribués en 2020 à Monaco

Le top 5 des prénoms les plus attribués en 2020 à Monaco

Publié le

Le service de l’état civil de la mairie de Monaco vient de publier les derniers chiffres de l’année écoulée. Naissances, mariages, divorces et décès en principauté, ainsi que les prénoms les plus attribués : quelles sont les tendances ? Victoria, Alice, Mia, Chloé et Théa pour les filles. Léo, Gabriel, Ethan, Andrea et Théo pour les garçons. Ce sont, en 2020, les cinq prénoms qui ont été les plus attribués de part et d’autre en principauté, selon les derniers chiffres publiés par le service de l’état civil de la mairie de Monaco. Au total, 911 naissances ont été recensées l’an dernier, toutes ont eu lieu à la maternité du centre hospitalier Princesse Grace (CHPG), toujours selon la mairie. Parmi elles, 461 sont issues d’unions maritales, dites « légitimes », tandis que 450 enfants sont nés hors mariage. Concernant le lieu de résidence, 293 de ces familles étaient domiciliées à Monaco, mais 672 des autres naissances concernaient des parents domiciliés à l’extérieur de la principauté selon la mairie de Monaco. Elles vivent ainsi à Menton (224), Beausoleil (104) et Roquebrune-Cap-Martin (91). Monaco a enregistré 535 décès en 2020, c’est un peu plus qu’en 2019, qui en cumulait 524. Parmi eux, on dénombre plus d’hommes (295) que de femmes (240). Plus de la moitié étaient domiciliés à Monaco (274) que dans les communes limitrophes (261). En ce qui concerne les mariages, la tendance est à la baisse en principauté, qui en a enregistré 174 en 2020, contre 202 en 2019, probablement du fait de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Parmi ces mariages, 4 unissaient deux personnes de nationalité monégasque, 44 hommes monégasques ont épousé une femme de nationalité étrangère, 30 femmes monégasques ont choisi un époux non-monégasque et 96 célébrations unissaient deux personnes de nationalité étrangère. Le nombre de divorces a également diminué en 2020, avec 63 procédures enregistrées l’an dernier, contre 70 en 2019, toutes nationalités confondues.

Publié le

Monaco Hebdo