samedi 22 janvier 2022
AccueilActualitésSociétéÇa bouge au palais de justice

Ça bouge au palais de justice

Publié le

La règle des 3 ans renouvelables fonctionne à plein régime dans la magistrature monégasque. Cela devient un rituel : un certain nombre de magistrats français quittent le palais de justice. A l’instar de Cyril Bousseron qui présidait le tribunal correctionnel. C’est le Monégasque Jérôme Fougeras-Lavergnolle qui lui succède. En septembre, le conseiller à la cour d’appel Thierry Perriquet partira également de Monaco pour rentrer dans le sud-ouest. L’ancien juge d’instruction chargé du dossier de l’explosion de l’usine AZF à Toulouse y présidera une juridiction.

Publié le

Monaco Hebdo