jeudi 9 décembre 2021
AccueilActualitésBrume, sable du sahara, particules fines : les Alpes-Maritimes en alerte pollution...

Brume, sable du sahara, particules fines : les Alpes-Maritimes en alerte pollution maximale

Publié le

Un phénomène météorologique assez rare s’est produit hier dans l’après-midi. Une épaisse brume venant de la mer méditerranée a plongé la principauté et ses habitants dans les nuages.

Plus globalement, depuis le 24 février 2021, la région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur (Paca) connaît un épisode de pollution de l’air. Le 25 février, la préfecture des Alpes-Maritimes a évoqué une masse d’air en provenance du Sahara qui contiendrait du sable et des particules fines, pouvant causer des problèmes respiratoires, notamment chez les sujets les plus fragiles. Ces particules s’ajoutent à « celles émises localement par diverses activités : industrie, trafic routier, chauffage. Le sable est lui-même très fin et donc irritant. Il accentue l’effet polluant des autres types de particules », indiquent les services de l’Etat. 

En conséquence, le préfet des Alpes maritimes a décidé de passer le territoire en alerte pollution de niveau 2, soit le niveau d’alerte maximal. Tout en recommandant de « réduire les activités physiques et sportives intenses » et de « favoriser le recours au covoiturage et aux transports en commun ». Il rappelle aussi que « les vitesses maximales autorisées sont abaissées de 20 km/h, sans toutefois descendre en dessous de 70 km/h ».

Publié le

Monaco Hebdo