mardi 20 avril 2021
Accueil Actualités Société L’Aigle d’Or, remis à Nice au prince Albert II

L’Aigle d’Or, remis à Nice au prince Albert II

Publié le

S’il fallait vulgariser, on dirait que l’Aigle d’Or est la Légion d’honneur de Nice. Le prince Albert II a reçu cette distinction honorifique à la Villa Masséna, en compagnie du maire UMP de Nice, Christian Estrosi. C’est un symbole d’union, une distinction d’honneur qui avait pourtant perdu de sa superbe. L’Aigle d’or, ou Aigla Nissarda, a été remis ce 11 décembre 2020 à la Villa Masséna au prince Albert II et à Christian Estrosi pour leur attachement à la capitale azuréenne. Cette Légion d’honneur niçoise, si on peut la qualifier ainsi, était peu à peu tombée dans l’oubli depuis la création de l’ordre de l’Aigla Nissarda en 1962, par l’ancien ministre et député des Alpes-Maritimes, Léon Baréty. Remise à tous ceux qui contribuent au rayonnement et au développement de Nice, y compris les non-Niçois, elle a été remise à jour dans le cadre de la commémoration du 160ème anniversaire de l’Union du comité de Nice à la France. « Je veux voir dans cette distinction un symbole qui vivifie la fraternité ancestrale liant le conte de Nice à la Principauté de Monaco », a déclaré le prince Albert II lors de son discours. L’Aigla Nissarda dispose de trois grades ; or, argent et bronze. La médaille a été modernisée et fabriquée par la maison Arthus Bertrand, fabricant de décorations officielles, comme l’ordre de la Légion d’honneur. Les autres promus, soixante personnes environ pour les échelons inférieurs, feront l’objet d’une cérémonie ultérieure.

Publié le

Les plus lus

Des opportunités de business en Côte d’Ivoire pour les entreprises monégasques

Le Monaco economic board (Meb), en collaboration avec le Club des entrepreneurs monégasques en Afrique (Cema), a organisé un séminaire destiné aux entreprises monégasques qui souhaiteraient se positionner sur le marché de la Côte d'Ivoire.

Comment faire mon amour ?

La Fiat 500 met les watts

Monaco Hebdo