mardi 18 janvier 2022
AccueilActualitésSantéLe centre cardio-thoracique de Monaco à la pointe de la technologie

Le centre cardio-thoracique de Monaco à la pointe de la technologie

Publié le

Le centre cardio-thoracique a inauguré, jeudi 16 décembre 2021, son tout nouveau scanner à comptage photonique en présence du prince Albert II. L’établissement privé monégasque est le premier au monde à être doté de cet équipement dernier cri, exclusivement dédié aux pathologies cardiovasculaires. Ce scanner nouvelle génération se distingue par son détecteur, qui transforme directement les photons des rayons X en signaux électriques puis comptés sans perte d’information. « La netteté et le contraste sont ainsi améliorés. Les images, obtenues dans un temps extrêmement court, comportent davantage d’informations diagnostiques pertinentes et d’une plus grande précision. Cette nouvelle technologie permet d’augmenter considérablement la résolution des images et d’accéder à l’infiniment petit », détaille le centre cardio-thoracique dans un communiqué. Cette précision d’image présente de nombreux avantages dans le domaine cardiovasculaire. Elle aide d’une part les médecins dans leur prise de décision clinique, et permet d’autre part aux patients de bénéficier ainsi d’un diagnostic précis, précoce et non invasif. Qui plus est en limitant les risques d’effets indésirables puisque, comme le rappelle le centre cardio-thoracique, « la technologie du comptage photonique permet de réduire considérablement la dose de rayonnement et la quantité de produit de contraste injecté, avec la même confiance diagnostique. L’examen est ainsi mieux toléré par les patients fragiles ». Développé par Siemens Healthineers, la conception de cet appareil a nécessité plus de quinze ans de travail de recherche et impliqué plus de 900 personnes. Cette inauguration à Monaco, en présence du prince souverain, représente donc un aboutissement pour la firme allemande, qui y voit une « étape décisive vers l’amélioration des soins aux patients dans un large éventail de domaines cliniques, en montrant efficacement des choses impossibles à voir avec les scanners conventionnels. Pour cela, nous avons radicalement repensé presque tous les aspects technologiques de la tomodensitométrie », explique Philipp Fischer, directeur monde de la division Scanner chez Siemens Healthineers. Avec ce nouveau scanner à comptage photonique, baptisé Naeotom Alpha, le centre cardio-thoracique renforce un peu plus encore sa position de leadership en matière d’expertise et d’imagerie cardiaque.

Publié le

Monaco Hebdo