dimanche 28 novembre 2021
AccueilActualitésSantéLe vaccin Janssen de Johnson & Johnson autorisé dans l’Union européenne

Le vaccin Janssen de Johnson & Johnson autorisé dans l’Union européenne

Publié le

Le 11 mars 2021, un quatrième vaccin contre le Covid-19 a été approuvé par l’agence européenne des médicaments (AEM) : il s’agit du vaccin Janssen de Johnson & Johnson, qui vient donc s’ajouter aux vaccins proposés par Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Et il présente quelques avantages. Contrairement aux trois autres vaccins, une seule dose suffit, et il ne nécessite pas d’être conservé à très basse température. En effet, il peut être gardé dans un réfrigérateur pendant trois mois. Il s’agit d’un vaccin à « vecteur viral », qui repose sur le même principe que le vaccin développé par AstraZeneca. Pour mesurer son efficacité, des essais cliniques ont été réalisés sur environ 40 000 personnes de 18 ans ou plus, dans plusieurs pays, notamment les Etats-Unis, le Brésil, le Mexique et l’Afrique du Sud. Selon Johnson & Johnson les effets secondaires observés sont mineurs : douleur là où est pratiquée l’injection, fatigue, douleurs musculaires et maux de tête. Un cas d’anaphylaxie, une très sérieuse réaction allergique, a été répertorié en Afrique du Sud, annonce l’entreprise. Dans de très rares cas, des réactions identiques ont aussi été observées avec les vaccins de Pfizer et de Moderna. Le 10 mars 2021, trente cas de troubles de coagulation au sein des cinq millions de personnes vaccinées dans l’Union européenne (UE) avec le vaccin AstraZeneca ont été répertoriés (lire notre article, par ailleurs). Selon Johnson & Johnson, leur vaccin préserverait à 85 % des formes graves du Covid-19 et il protègerait à 66 % des formes modérées à sévères de cette maladie. Si cette efficacité de protection à 66 % peut sembler moindre par rapport aux 95 % affichés par les vaccins Moderna et Pfizer, les experts rappellent que les essais cliniques qui ont conduit à ce résultat proche des 100 % a été atteint alors que les variants étaient encore peu présents. Seul bémol : Janssen serait moins performant face au variant sud-africain du Covid-19, avec une efficacité estimée à 56 %. Une petite réserve qui n’a pas empêché la commission européenne de valider la commande de 200 millions de doses de ce vaccin à 6,98 euros l’unité, et de souscrire une option pour 200 millions de vaccins supplémentaires. Car l’objectif principal est, bien sûr, de désengorger les hôpitaux. Cent millions de doses devrait être livrées d’ici le mois de juin 2021. Ce vaccin est autorisé aux Etats-Unis depuis fin février 2021, et une commande de 100 millions de doses devrait être lancée. Janssen a aussi été autorisé en Afrique du Sud et au Canada depuis début mars 2021.

Publié le

Monaco Hebdo