jeudi 20 janvier 2022
AccueilActualitésSanté“Calculer les calories des repas ne doit plus être un casse tête?!”

“Calculer les calories des repas ne doit plus être un casse tête?!”

Publié le

Supermarché
© Photo DR

Du hamburger de chez Mac Do au plat cuisiné surgelé, La table des calories pour les Nuls, recense les informations nutritionnelles de plus de 10?000 produits et aide à équilibrer son alimentation au quotidien. Eclairages avec la diététicienne Catherine Poggi, co-auteur de l’ouvrage?(1).

Monaco Hebdo?: Qu’est-ce qui vous a poussé à dresser un tel tableau nutritionnel des produits qui composent nos repas quotidiens??

Catherine Poggi?: Depuis quelques années, le consommateur dispose d’une masse de plus en plus importante d’informations sur les produits qu’il consomme. Mais ces informations restent encore difficiles à exploiter. Elles sont dispersées, pas toujours lisibles et souvent incomplètes. Vous pouvez lire la teneur en calories ou nutriments d’une boîte de thon, mais vous n’aurez pas forcément l’apport en graisses saturées ou sodium, de même que vous ne connaitrez pas la composition des sandwiches du déjeuner ni des produits que vous achetez au marché… Or l’équilibre alimentaire est un tout?: il répond à des besoins journaliers pour chacun. Pour avoir une idée précise de ces apports au quotidien, il est utile d’avoir une vision globale des plats et des aliments que vous consommez.

M.H.?: Comment avez-vous récupéré et regroupé cette masse d’informations??

C.P.?: Nous voulions une table qui soit à la fois complète dans le fond et facile à utiliser dans la forme. Pour chaque référence, nous proposons une carte d’identité nutritionnelle qui définit la teneur en calories, en lipides dont les graisses saturées, en protides, en glucides dont les sucres, en fibres, en sodium, en calcium ainsi que les apports complémentaires – en vitamines notamment. Nous avons enquêté auprès des industriels pour récupérer les informations manquantes. Les produits sont classés par ordre alphabétique et par rayons de supermarché afin d’être facilement repérables et comparables. La table peut s’utiliser en faisant sa liste de courses, au supermarché ou même au restaurant.

M.H.?: Vous passez au crible aussi bien les produits frais, produits de marque et produits de marque distributeurs. Y-a-t-il des différences en terme nutritionnel??

C.P.?: Oui, les écarts sont encore réels entre un produit frais et un produit industriel – encore plus pour certains produits de grande distribution. Mais les écarts de prix sont réels aussi. La qualité de ce que l’on mange représente encore un investissement. Notre table est là aussi pour aider chacun à définir ce qu’il est prêt à payer, en fonction de ses habitudes et des apports.

M.H.?: Calculer les apports de tous ses repas peut vite devenir fastidieux, voire angoissant. Comment faut-il utiliser une telle table??

C.P.?: Le but n’est pas de compter chaque calorie ingérée et de faire de l’addition des apports journaliers un casse tête anxiogène. Il s’agit au contraire de donner une idée globale à chacun de ce qu’il mange et de ce dont il a besoin. C’est pour cela d’ailleurs que l’on a complété la table de textes qui rappellent les règles de base d’une alimentation saine. C’est aussi pour cela que l’on donne des conseils pratiques pour surveiller son alimentation quand on sort – chez des amis ou au restaurant. Mieux vaut ne pas oublier les fibres et éviter les fameux cafés gourmands de fin de repas, les nuggets dans les fast foods ou les crêpes sucrées. L’équilibre alimentaire correspond à une attitude globale. On veut apporter un maximum d’outils pour la mettre en pratique facilement.

(1) La table des calories pour les Nuls. Edition First. Jean-Paul Blanc et Catherine Poggi.

Bientôt un vaccin contre la dengue??
C’est l’espoir relayé par le directeur de l’Institut américain de la santé (NIH) qui vient de confirmer que plusieurs vaccins contre le virus de la dengue sont actuellement à l’étude. Certains seraient même proches des dernières phases d’essais cliniques, avec de possibles mises sur le marché possible dans les années à venir. Maladie infectieuse dont les symptômes se rapprochent généralement d’une grippe violente, la dengue ne bénéficie d’aucun traitement à ce jour. Comme le chikungunya, elle se transmet par piqure de moustiques dit « tigre », dont les colonies sont présentes depuis plusieurs années en Principauté et sur la Côte d’Azur. A suivre de près, donc…
De bons os pour une bonne libido??
C’est la surprenante découverte de chercheurs de l’université de Colombia, aux Etats-Unis. Les scientifiques ont montré que certaines cellules qui fabriquent notre tissu osseux pouvaient également augmenter le niveau de testostérone chez les hommes. Ces cellules ont été introduites dans des ovaires et des testicules de souris. Elles ont augmenté la production de testostérone des mâles – sans modifier la production hormonale chez les femelles. Les chercheurs espèrent à terme pouvoir utiliser une telle découverte pour développer de nouveaux traitements contre l’infertilité destinés aux hommes.
Une molécule miracle contre la calvitie??
C’est l’autre belle nouvelle de la semaine sortie des tubes à essai des chercheurs. En étudiant les effets du stress sur les intestins, des chercheurs de l’Université de Californie seraient tombés sur une molécule qui permettrait « une repousse des cheveux sur un long terme ». Connue pour son action contre le stress, cette molécule aurait déjà donné des résultats spectaculaires chez des souris et pourrait bientôt être testée sur l’homme, la molécule et les mécanismes hormonaux étant semblables pour l’homme.

Publié le

Monaco Hebdo