mardi 25 janvier 2022
AccueilActualitésJudiciaireVélo volé?: 400 euros d'amende

Vélo volé?: 400 euros d’amende

Publié le

tribunal
© Photo Monaco Hebdo.

Il y avait, la semaine dernière au tribunal correctionnel, une affaire de conduite de kart sous l’empire d’un état alcoolique. Ce mardi, c’était un vélo que conduisait, en état d’ébriété, un des prévenus.

Les faits remontaient au mois d’octobre 2010. Ce n’était cependant pas une conduite en état d’ivresse qui était reprochée à ce jeune homme de 21 ans, originaire de Toulouse, mais la possession de ce vélo. Volé sous l’effet de l’alcool. Après une sortie dans un pub de la principauté, le prévenu s’était emparé de la bicyclette au square Saint-James, « pour rentrer chez des amis ». « J’étais joyeux. Je ne savais pas ce que je faisais », a-t-il assuré. Si « joyeux » qu’il n’avait pas aperçu l’anti-vol du vélo, resté accroché à la roue arrière. « Ce ne devait pas être évident de pédaler avec une roue bloquée », a souligné le président du tribunal, Marcel Tastevin. Vers 3 heures du matin, alors que le jeune Toulousain roulait sur le boulevard des Moulins, il a été interpellé par un agent de la Sûreté publique, alerté par l’étrange bruit émanant de la bicyclette. Son taux d’alcoolémie s’élevait à 1,06 g d’alcool dans le sang. Le substitut du procureur Michaël Bonnet a requis 400 euros d’amende à l’encontre du prévenu. Réquisition suivie.

Publié le

Monaco Hebdo