dimanche 23 janvier 2022
AccueilActualitésJudiciaireL’agent vole les vélosqu’il devait surveiller

L’agent vole les vélos
qu’il devait surveiller

Publié le

Un Italien de 60 ans vient d’être condamné par le tribunal de Monaco à 6 mois de prison avec sursis pour le vol de trois vélos de course. Agent de sécurité au Parc Saint-Roman, il a subitement eu l’envie de se mettre au cyclisme. Dans le parking de la résidence qu’il est chargé de surveiller, cet habitant de Breil-sur-Roya repère trois vélos d’une valeur de 13 000 euros qui ne sont pas utilisés. C.B. les emporte avec un utilitaire à la fin de sa journée de travail et après avoir pris le soin de désactiver certaines caméras de surveillance, et d’en occulter d’autres. « Comment pouvez-vous expliquer ce geste ? Votre travail, c’est de faire que les gens qui habitent là vivent en sécurité ! », lui reproche Florestan Bellinzona, président du tribunal. « Je n’ai pas d’excuse. Ce n’était pas pour les revendre, c’était l’occasion ! J’ai honte de moi », avance timidement le prévenu. La police est facilement remontée jusqu’à lui, car il a tout simplement mal masqué les caméras. Du coup, sur les images, on le voit voler et partir avec les vélos. « Il y a un amateurisme de la délinquance qui transpire de lui », souligne pour sa défense Me Christophe Soso. Le premier substitut du procureur, Olivier Zamphiroff, est lui beaucoup moins indulgent et réclame 8 mois de prison avec sursis. Surtout quand il rappelle à la cour l’accident de chasse de 2005 où le prévenu a mortellement blessé son épouse. « C’est un délinquant réitérant. » Aucune partie civile ne s’était présentée à l’audience, puisque tous les vélos ont été restitués seulement quelques jours après leur vol.

Publié le

Monaco Hebdo