dimanche 28 février 2021
Accueil Actualités Meurtre en cuisine à Monaco : l’auteur jugé irresponsable

Meurtre en cuisine à Monaco : l’auteur jugé irresponsable

Publié le

Le 24 février 2017, Richard Nika, un ressortissant albanais de 34 ans, était suspecté du meurtre de l’un de ses collègues cuisinier, Alfio Fallica, 30 ans, retrouvé poignardé à multiples reprises dans la cave du restaurant Pulcinella. Ce crime, particulièrement violent, demeurait alors un mystère en principauté. Selon l’enquête de police, Richard Nika semblait en effet s’être attaqué à son collègue sans raisons apparentes. Il avait été interpellé le jour du meurtre par les forces de l’ordre italiennes, à Bordighera, là où il résidait, dans un état proche de la paranoïa, avec une blessure au bras. Quatre ans plus tard, l’auteur présumé des faits a finalement été reconnu comme irresponsable pénalement aux yeux de la justice italienne. Il comparaissait devant le tribunal d’Imperia, en Ligurie, le 8 février 2021, et l’audience n’a pas permis d’éclaircir les raisons d’un tel déferlement de violences. Son avocat, Marco Bosio, a fait état de la maladie psychiatrique de son client et de l’altération de sa raison au moment des faits, couplée de délires de persécution. Richard Nika, qui encourait 30 années de réclusion en cas de condamnation pénale, est finalement contraint de séjourner pendant 10 ans au sein d’une structure adaptée et fermée, en Italie, où il suit déjà un traitement psychiatrique. 

Publié le

Les plus lus

Covid-19 : Monaco maintient son dispositif sanitaire

Alors que la situation sanitaire s’améliore légèrement en principauté, le gouvernement princier a décidé de prolonger les mesures jusqu’au 19 mars 2021 inclus.
Monaco Hebdo