Le prince Albert II a été reçu par Emmanuel Macron vendredi 29 novembre au palais de l’Élysée. Prévue de longue date, cette visite officielle du souverain avait été reportée à plusieurs reprises. La réunion de travail, suivie d’un déjeuner, a permis aux deux hommes d’État d’échanger sur différents dossiers et de rappeler les liens solides et profonds qui unissent les deux pays. Le prince Albert II et Emmanuel Macron ont longuement évoqué la coopération entre les deux États concernant les négociations avec l’Europe, la situation des Enfants du pays ou encore les salariés français de la principauté. Concernant la question européenne, après avoir fait un point avec son homologue français sur l’avancée des négociations, le prince Albert a affirmé avoir sollicité « le soutien de la France dans ces discussions ». Au sujet des salariés français, le président Macron s’est dit satisfait des propositions faites par le prince Albert II, à savoir un accès plus facile à des logements sociaux dans les communes limitrophes de la principauté ou encore la possibilité pour les Enfants du pays de bénéficier d’appartements du secteur protégé dans le cadre du Plan logement. Enfin, il a aussi été question de protection de l’environnement et de COP 25 [voir par ailleurs]. Les deux chefs d’État ont notamment réaffirmé leur engagement à travailler ensemble pour respecter les accords de Paris. « Le président Macron a également souhaité que la principauté appuie la France dans ses initiatives sur les océans et les sujets environnementaux », a déclaré le souverain à nos confrères de Monaco Matin. Le prince Albert II a par ailleurs invité le président de la République et son épouse à se rendre à Monaco « lors de la Semaine des océans », qui aura lieu en mars 2020.