lundi 27 septembre 2021
AccueilActualitésInternationalMonaco s'engage en Bosnie

Monaco s’engage en Bosnie

Publié le

Après l’aide d’urgence de 100?000 euros alloués aux sinistrés du Pakistan, la coopération monégasque poursuit son engagement humanitaire en Bosnie-Herzégovine. Objectif?: sensibiliser les enfants de ce pays aux risques des mines et munitions non explosées sur le territoire. La coopération monégasque vient ainsi de signer une convention de partenariat avec l’ONG Genesis project. Et c’est via des supports audiovisuels que les enfants seront alertés de ces dangers. Cinq émissions télévisées baptisées “From puppets to empowerment” seront en effet produites puis diffusées sur plusieurs chaînes de télévision de Bosnie-Herzégovine. Le financement apporté par la coopération monégasque s’élève à 30?000 euros. Soit 84 % du coût total du projet. L’objectif sera également de mesurer l’impact de ces émissions sur les enfants en réalisant plusieurs évaluations auprès d’eux. Une mission d’autant plus salutaire que la Bosnie-Herzégovine est l’un des pays d’Europe où l’on trouve le plus de mines, notamment les mines antipersonnel, héritage de la guerre de 1992-1995. Le Bosnia Herzegovina mine action centre (BHMAC) estime qu’il y aurait encore en effet plus de 650?000 mines et 670?000 pièces de munitions non explosées. Depuis la fin de la guerre, plus de 1?430 personnes ont été victimes de mines terrestres, dont 63 enfants. A rappeler également que les relations entre Monaco et la Bosnie-Herzégovine ont été très récemment au centre de l’actualité. Le président bosniaque, Haris Silajdzic, a été reçu le 8 septembre dernier par Albert II. A l’occasion de cette visite, le consulat honoraire de Bosnie-Herzégovine en principauté a été également inauguré en présence notamment du conseiller aux affaires extérieurs Franck Biancheri.

Publié le

Article précédentPsy
Article suivantTrès cher hôtel
Monaco Hebdo