mardi 30 novembre 2021
AccueilActualitésInternationalMilet Tesfamariam,« victime de nos frontières »

Milet Tesfamariam,
« victime de nos frontières »

Publié le

Une collecte pour rapatrier le corps de Milet Tesfamariam à Asmara, la capitale de l’Erythrée est organisée par Caritas. Le 7 octobre, cette jeune migrante de 17 ans a été tuée par un semi-remorque sur l’autoroute italienne, sous le tunnel de la Giraude, alors qu’elle tentait de rejoindre la France avec un groupe de cinq ou six personnes. Lors d’une cérémonie le 15 octobre, l’évêque de Vintimille-Sanremo, Monseigneur Antonio Suetta, a estimé que Milet Tesfamariam est une « victime de nos frontières », tout en pointant « l’hypocrisie » des sociétés européennes dans ce dossier.

Pour vos dons : Caritas Intemelia au 0039184355058 ou par email : .

Publié le

Monaco Hebdo