jeudi 28 janvier 2021
Accueil Actualités International Coopération : Monaco mise sur la santé

Coopération :
Monaco mise sur la santé

Publié le

Signature accord Cooperation et sante DCIHD

En matière de coopération, Monaco mise beaucoup sur la santé. En faisant appel à ses organismes les plus performants dans ce domaine. Le 30 mars, en présence du Prince Albert, le conseiller pour les relations extérieures et les affaire économiques et financières internationales, Franck Biancheri, a signé 4 accords avec les 4 principaux établissements de santé monégasques : le centre hospitalier Princesse Grace (CHPG), le centre cardio-thoracique, l’IM2S et le centre d’imagerie médicale. Avec un objectif simple : développer des partenariats qui ont déjà été lancés. L’effort de la coopération porte principalement sur 3 domaines : la santé primaire, la lutte contre les pandémies et les maladies négligées, et le développement des partenariats hospitaliers. A l’image du CHPG, qui accueille en ce moment 2 internes maliens et malgaches en stage en gastro-entérologie et imagerie médicale, ainsi qu’un infirmier nigérien de bloc opératoire. Le tout dans un programme de formation longue durée pour le personnel soignant des hôpitaux publics des pays partenaire de la coopération monégasque
De son côté, le centre cardio-thoracique, a déjà opéré 68 enfants originaires de pays en voie de développement (PVD), depuis mars 2008. Alors que l’IM2S participe aux missions de chirurgie orthopédique organisées avec la Croix rouge à l’hôpital de Niamey (Niger) et que le centre d’imagerie médicale apporte son appui par le don de matériel. D’ailleurs, un échographe a été envoyé au CHU de Majahanga (Madagascar). Avec une aide publique au développement de 10 millions d’euros en 2010, la coopération monégasque investit plus de 5 millions dans le domaine de la santé et le secteur social.

Publié le

Les plus lus

Anthéa Sogno, directrice du Théâtre des Muses

Anthéa Sogno : « Nous avons plus que jamais besoin de l’aide...

Établissement privé, le théâtre des Muses ne joue plus et mise plutôt sur ses cours, alors que l’épidémie de Covid-19 se poursuit.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!