jeudi 15 avril 2021
Accueil Actualités International Afrique du Sud : Albert II soutien la lutte contre le braconnage des rhinocéros

Afrique du Sud :
Albert II soutien la lutte contre
le braconnage des rhinocéros

Publié le

Le 21 juillet, à Johannesburg, le prince Albert II a assisté à la 8ème cérémonie de remise des prix de la fondation Rhino Conservation. À cette occasion, il a salué l’engagement des acteurs qui luttent contre le braconnage et le trafic de cornes de rhinocéros.

« Vous savez à quel point votre projet m’est cher. J’ai de l’admiration pour les personnes honorées ainsi que pour tous les gardes forestiers, les vrais héros de la biodiversité », a-t-il déclaré. Les Rhino Conservation Awards ont été fondés par le docteur Larry Hansen et Xiaoyang Yu en 2012. Le département des affaires environnementales sud-africain et l’association des Game Rangers d’Afrique collaborent dans l’organisation de cet événement. Depuis 2014, le prince est le parrain de la cérémonie. Albert II a été honoré pour son engagement en faveur de la défense des animaux en voie de disparition. Cette distinction lui a été remise par l’association des Game Rangers d’Afrique. « Il est important de faire participer plus efficacement nos contemporains, de les sensibiliser à ce qui est en jeu aujourd’hui pour notre avenir commun. À cet égard la situation des rhinocéros est un exemple particulièrement intéressant », a poursuivi le prince. En 2018, les chiffres nationaux du braconnage des rhinocéros en Afrique du Sud montraient une diminution de 25 %. Par ailleurs, Oscar Mabuyane, premier ministre de l’est du Cap, a été l’une des 18 personnalités sud-africaines récompensées aux Rhino Conservation Awards. Dans son allocution le prince Albert a réitéré son appel à la défense de la préservation de la biodiversité. Selon le dernier rapport de l’IPBES, un organisme scientifique et politique mondial chargé de fournir à tous les décideurs les meilleurs éléments probants disponibles concernant les populations et la nature, un million d’espèces pourraient disparaître. Cette plateforme intergouvernementale a pour mission d’assister les gouvernements, sous l’égide de l’ONU. Enfin, le 23 juillet, le prince Albert a enjoint les universitaires à poursuivre leur combat pour la sauvegarde des espèces en danger. Au parc national Kruger, il s’est exprimé dans le cadre de la conférence Species on the Move, [espèces en mouvement — N.D.L.R.].

Publié le

Les plus lus

Monaco Collectif Humanitaire

Douze enfants opérés grâce à Monaco Collectif Humanitaire

Douze enfants ont pu bénéficier d’interventions chirurgicales en 2020 à Monaco et dans les pays partenaires grâce aux membres du Monaco collectif humanitaire.
Monaco Hebdo