Rames rouge et blanc

Milena Radoman
-

Monaco a quasiment payé les cinq rames TER acquises pour un montant de près de 50 millions d’euros, dans le cadre d’un accord avec la SNCF en 2006. Ces rames devaient permettre une fréquence tous les quarts d’heure aux heures de pointe. A partir du 11 décembre, la SNCF devrait mettre en place ses nouveaux horaires, prévoyant quatre trains par heure, et garantissant des trains desservant Monaco de 600 places assises. Une bonne nouvelle pour les salariés pendulaires puisque la capacité de certains trains aux heures de pointe sera doublée ou triplée entre Nice et Menton. Espérons juste qu’il n’y ait pas de fausse note du côté de la SNCF.

journalistMilena Radoman