Le pilote de Formule 1 (F1) monégasque Charles Leclerc a décidé de commercialiser une gamme complète de karts à son nom, en association avec le constructeur italien Birel ART. Il renoue ainsi avec ses premières amours, lui qui a gagné de nombreux titres dans cette discipline. « Il faut toujours se souvenir d’où on vient », a déclaré le pilote Ferrari dans un communiqué. « Je sais ce que je dois au karting : tout ! C’est là que j’ai appris les bases qui m’ont permis de progresser jusqu’au sommet de la pyramide et c’est là aussi que j’ai rencontré quelques-unes des personnes importantes qui m’ont accompagné par la suite. J’étais décidé à faire quelque chose pour le karting depuis longtemps, je pense que c’est maintenant le bon moment ». Le Monégasque a fait appel à l’un des leaders du marché pour fabriquer les karts, qui porteront son nom et son logo : « Je tenais à ce que les châssis portant mon nom soient capables de très bonnes performances dans un large éventail de conditions. Seule une grande usine comme Birel ART peut garantir une telle qualité de production sur une grande échelle ». Charles Leclerc, qui s’est dit impatient de « voir cette beauté en piste » sur les réseaux sociaux, espère que sa notoriété grandissante pourra aider au développement du karting auprès d’un public plus large.