Le gouvernement mise sur la construction durable

Anne-Sophie Fontanet
-

Jeudi 26 septembre, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement ministre de l’équipement, de l’environnement et de l’urbanisme, Annabelle Jaeger-Seydoux, directrice de la mission pour la transition énergétique ont présenté et lancé la nouvelle démarche Bâtiments Durables Méditerranéens de Monaco (BD2M). « La performance environnementale et énergétique des bâtiments représente plus de 30 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) de la principauté. Elle est un axe prioritaire de la politique du gouvernement en termes de transition énergétique et de réduction de nos gaz à effet de serre », a souligné Marie-Pierre Gramaglia.

Deux-cents représentants des métiers de la construction et de l’urbanisme de Monaco ont pu prendre connaissance de ce nouveau référentiel. « Cette démarche sur-mesure de construction durable, basée sur le partage de compétences et d’expériences, et la transversalité interprofessionnelle, a été totalement adaptée aux spécificités monégasques. C’est en effet un long travail d’intelligence collective qui a permis d’aboutir à la mise en commun des savoir-faire et des ambitions monégasques dans le domaine de la construction durable. BD2M ne pouvait être bâtie qu’avec l’ensemble des acteurs concernés. Elle répond aux attentes des utilisateurs puisque définie par et pour eux », a estimé Annabelle Jaeger-Serydoux. Il a aussi été confirmé que la démarche BD2M serait désormais appliquée à toute construction publique, en rénovation comme en construction neuve, « considérant le devoir d’exemplarité de l’État ».

journalistAnne-Sophie Fontanet