Du classique au Suquet

La Rédaction
-

Les nuits musicales du Suquet investissent à nouveau la cour du musée de la Castre et le parvis de l’Église Notre Dame d’Espérance de Cannes. L’ouverture du bal se fera jeudi 18 juillet, à 21h, en compagnie de l’orchestre symphonique de l’opéra de Toulon, dirigé par Misha Katz, avec Jean-Philippe Collard au piano. Vendredi 19 juillet, à 19h, la jeune pianiste Stella Almondo (12 ans) sera dans la cour du musée de la Castre avant de céder la place, à 21h, au Trio Dimitri Naïditch. Lundi 22, à 19h, la pianiste Alina Bercu sera accompagnée du violoniste Dragos Manza et à 21h, Benjamin Levy dirigera l’orchestre de Cannes, avec Daniella Akta au violoncelle, entourée des clarinettistes Alexander et Daniel Gurfinkel. Enfin, mardi 23 juillet, à 19h, Alina Bercu, au piano et Alexandre Castro-Balbi, au violoncelle, lanceront cette dernière soirée musicale qui s’achèvera à 21h avec le Concertino Accordéon Orchestra Moldave.

À Cannes (Alpes-Maritimes), Le Suquet, cour du musée de la Castre et parvis de l’Église Notre Dame d’Espérance. Du jeudi 18 au mardi 23 juillet 2019. Tarifs : 23 euros par soir. 10 euros pour les – de 10 ans. Renseignements et réservations : +33 4 92 98 62 77 ou cannesticket.com.

journalistLa Rédaction