La principauté s’associe au réseau BreatheLife

Dans le cadre de la journée mondiale de l’Environnement, le 5 juin 2019, le gouvernement princier a signé la lettre d’adhésion au réseau BreatheLife de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement-ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, ainsi que Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement-ministre des Affaires sociales et de la Santé, ont représenté la principauté en signant la lettre. Cette journée était cette année dédiée à la pollution de l’air. En adhérant à ce réseau, Monaco s’engage à améliorer cette dernière en atteignant les objectifs fixés par l’OMS d’ici à 2030. Plusieurs axes sont évoqués pour remplir cette mission : développer les véhicules propres, réduire les émissions des bâtiments, limiter les tonnages des déchets incinérés ou encore favoriser les énergies alternatives. Lors de la signature, Marie-Pierre Gramaglia a insisté sur l’importance de la qualité de l’air : « On voit bien la convergence entre les actions conduites dans le cadre de la transition énergétique sur la mobilité, les déchets et l’énergie et les objectifs de santé dans la lutte contre la pollution de l’air ».