Un Starbucks et un Apple Store aux Jardins d’Apolline

Milena Radoman
-

Le 27 mai, la commission d’attribution des locaux commerciaux a tranché. Les Jardins d’Apolline accueillent à bras ouverts la chaîne Starbucks et un Apple Reseller (qui offre toute la gamme des produits Mac, iPad et iPod comme dans un Apple Store). Pour Philippe Clérissi, vice président de la commission des finances, et chargé des questions commerciales au conseil national, cette dernière commission s’est déroulée dans des conditions idéales : « Il y a eu deux réunions préparatoires avec les services de l’Etat et les acteurs du commerce monégasque pour ces implantations de commerces. Le gouvernement a tenu compte de nos observations. » On devrait donc retrouver dans ces locaux de bâtiments domaniaux, trois commerces de vêtements (dont la marque Devred), un vendeur de médailles et de gravures, une halte garderie privée, des sushis à emporter, une boutique de location de smokings et un institut d’initiation à la musique… Seul bémol pour Clérissi : le choix final n’a pas retenu deux postulants français, gérants des marques Kickers et Géox. « C’est un peu dommage », souligne le vice-président de la commission des finances. Philippe Clérissi s’est d’ailleurs absenté de la réunion du 27 mai. En tant que porteur du projet Apple Reseller, il ne pouvait être juge et partie… « Je n’ai jamais fait de lobbying pour qu’on m’attribue un commerce », tient-il à expliquer.
Pour les locaux de la ZAC Saint-Antoine, en revanche, il faudra patienter. « Ces locaux sont magnifiques mais se situent en France. On a donc beaucoup moins de demandes. Les gens sont beaucoup plus frileux en raison des charges fiscales », indique l’élu. On devrait déjà voir prochainement s’installer des commerces de proximité dont une pharmacie, une supérette ainsi qu’un restaurant marocain. Les quelque 2 000 m2 qui auraient pu accueillir Monoprix restent, eux, vides. « Laurent Nouvion a suggéré d’accueillir une jardinerie. C’est une bonne idée », souffle Clérissi. Avant de constater qu’entre les Jardins d’Apolline et la ZAC de Fontvieille, on avait gonflé d’un coup l’offre commerciale monégasque…

journalistMilena Radoman