Hep taxi?!

Milena Radoman
-

A Monaco, les client se plaignent régulièrement de ne pas pouvoir bénéficier d’un service de taxis optimal durant l’été ou pendant les grands événements qui font grimper la demande. Le gouvernement pense à établir une obligation de service continu par voie législative. Mais aussi à créer des licences saisonnières. Ce qui ne remettrait pas en cause le numerus clausus.

journalistMilena Radoman