Monaco dans les voiles

La Rédaction
-
Le plus grand yacht américain, le Cakewalk

Le plus grand yacht américain, le Cakewalk. © Photo MYS 2011

La 21ème édition du Monaco Yacht Show ouvrira ses portes du 21 au 24 septembre au Port Hercule.

Par Tiphaine Verdonck.

Route de la piscine fermée, bouchons aux heures de pointe sur le port, usagers énervés… Chaque année, avant même d’accueillir les grosses unités, le Monaco Yacht show, amène son lot de dommages collatéraux. Avec un impact direct sur la circulation?: « Le télescopage des manifestations, avec les Rendez-vous de septembre des assureurs, apporte forcément des nuisances. D’autant que ces événements tombent en pleine rentrée », souligne Bernard Marquet. Agacé par ce trafic saturé, l’actuel président de la commission Environnement du conseil national avait demandé un temps la nomination d’un Monsieur Circulation. « Il faut espérer que l’ouverture de la dorsale et les efforts opérés par le gouvernement auront un effet positif cette année. Mais en cette période, on ne peut pas trop se plaindre d’accueillir des manifestations économiques de ce type », soupire l’élu, qui dit avoir « le cul entre deux chaises ». Car le MYS représente 22?000 m2 et 500 exposants, près de 100 yachts ou encore 27 tenders. Soit l’un des plus grands salons nautiques de plaisanciers au monde. Un rendez-vous incontournable pour les professionnels de l’industrie nautique, les spécialistes du marché de luxe, mais aussi le grand public. L’an dernier, le salon avait ainsi comptabilisé 27?400 entrées. Pour l’édition 2011, les organisateurs attendent jusqu’à 30?000 personnes. Une estimation audacieuse au vu de la conjoncture économique actuelle.
Les constructeurs du nautisme concluront-ils de nombreux contrats?? L’heure est à la prudence. « Les folles années du marché nautique entre 2004 et 2008 ne seront pas de retour cette saison », indique la direction. Selon les organisateurs, la conjoncture resterait tout de même favorable pour les acquéreurs puisque cette année, on enregistrerait déjà plus de ventes que l’année dernière. Une tendance que l’on doit croire sur parole puisqu’aucun chiffre ne nous a été communiqué.

Extravagance

Côté tendance justement, seule certitude, le luxe est de mise. Longueur moyenne des yachts exposés?: 46,5 m?! Avec ses 85,60 m de long, ses 7 cabines, ses 250 m² de salon, piscine et cinéma en plein air, le Seven Seas, présenté en exclusivité par l’entreprise Oceanco, fait ainsi dans l’extravagance. Mais que dire du Cakewalk?? Le plus grand yacht jamais construit aux Etats-Unis (2?998 tonnes et 85,60 m de long) a nécessité pas moins de 4 ans de travail. Quant au yacht hollandais Satori, premier modèle de la collection Heesen 2011 des 50 m, dessiné par l’architecte-designer français Rémi Tessier, il recevra le prix du design. Grâce à son style sobre marié de blanc et ses courbes sportives, le Satori pourrait bien être la star de ce salon. Ou du moins l’une d’elles. « Grande première pour ce salon, 41 superyachts seront exposés en exclusivité par les chantiers navals. Une part de nouveautés 2011 non négligeable puisque en 2010, on en comptait que 13 », affirme la direction du MYS 2011.

journalistLa Rédaction