Immobilier : Monaco reste la ville la plus chère du monde

Raphaël Brun
-

Avec un m2 estimé à 48 000  euros, Monaco reste la ville la plus chère du monde devant Hong Kong (44 500  euros), selon une étude du conseil international en immobilier Savills.

Derrière, on retrouve Tokyo (28 600  euros) et New York (24 900  euros). Paris est très loin, avec une estimation à 14 500  euros/m2. En principauté, les prix auraient ainsi augmenté de 18 %, avec un prix de vente moyen estimé à 5,2  millions d’euros pour un total de 142 transactions. En 2018, à la vente, le marché immobilier monégasque aurait généré 2,7  milliards d’euros, soit une hausse vertigineuse de 31 %. Le Brexit aurait eu un effet positif sur le marché immobilier monégasque, avec des demandes d’acheteurs britanniques en hausse. Le Moyen-Orient, la Turquie et la Grèce seraient aussi intéressés par l’immobilier en principauté. Comme l’indique souvent les agences immobilières monégasques, beaucoup d’acheteurs potentiels préfèrent d’abord “tester” la vie en principauté en commençant par louer un appartement. Une prudence qui joue en faveur du marché locatif, cette fois.

Immobilier :

Monaco devance Hong Kong

1 Monaco : 48 800

2 Hong Kong : 44 500

3 Tokyo : 28 600

4 New York : 24 900

5 Londres : 17 700

6 Shanghai : 16 600

7 Sydney : 16 300

8 San Francisco : 15 500

9 Singapour : 15 000

10 Paris : 14 500

11 Moscou : 11 900

12 Dubaï : 7 000

En euros par m2, décembre 2018. Source : Savills Research

journalistRaphaël Brun