Jessica Préalpato,
« meilleure pâtissière du monde »
pour le 50 Best

Raphaël Brun
-

Cette année, et c’est une première, c’est une femme qui a été récompensée par le 50 Best. Après Cédric Grolet, Pierre Hermé et Dominique Ansel, Jessica Préalpato, 32 ans, a été élue « meilleure pâtissière du monde ».

Elle dirige la brigade de pâtisserie du restaurant trois étoiles Michelin du chef monégasque Alain Ducasse, le Plaza Athénée, à Paris. Originaire de Mont-de-Marsan, elle a obtenu un BTS art culinaire et de la table et cuisinier en dessert de restaurants. Elle s’est ensuite forgée son expérience dans de grandes maisons, notamment dans la région, à la Chèvre d’or à Eze avec Philippe Labbé, ou encore avec Philippe Etchebest à Saint-Emilion, ou chez les frères Ibarboure à Bidart.

Sur Instagram, la jeune femme s’est félicitée que « la naturalité », un concept signé Alain Ducasse qui veut que la cuisine reste le plus proche possible des produits naturels, soit « mise à l’honneur cette année ». L’occasion aussi pour elle de remercier « très sincèrement Alain Ducasse, et mon chef @romainmeder qui me fait confiance depuis presque 4 ans et qui apporte sa touche à chaque dessert. » Dans un livre intitulé Desseréalité (Alain Ducasse éditions, 279 pages, 45 euros), qui mixe donc dessert et « naturalité », Jessica Préalpato propose de retrouver les recettes de 45 desserts imaginés au Plaza Athénée. L’occasion de mieux comprendre son univers. R.B.


journalistRaphaël Brun