Une danseuse de l’académie princesse Grace, prix de Lausanne

Anne-Sophie Fontanet
-

Mackenzie Brown, élève de l’académie princesse Grace, vient de recevoir le premier prix – médaille d’or, le prix du public et le prix d’interprétation contemporaine lors de l’édition 2019 du Prix de Lausanne. Âgée de 16 ans, la jeune élève américaine est récompensée pour son talent et son potentiel de jeune danseuse. Concours de danse international, le prix de Lausanne, qui s’est déroulé du 3 au 10 février dernier, est l’un des plus prestigieux au monde. Il est ouvert aux jeunes danseurs âgés de 15 à 18 ans et qui ne sont pas encore professionnels. « Sa mission est de faire découvrir les talents de demain et de permettre aux meilleurs d’entre eux d’obtenir des bourses d’études dans les plus grandes écoles et compagnies professionnelles de renommées internationales », fait savoir l’académie princesse Grace. Pour les sélections, Mackenzie Brown avait choisi d’interpréter la variation classique de la Bayadère, ainsi qu’un solo, extrait du ballet Abstract, une pièce créée en 2018 par Jean-Christophe Maillot. Une belle récompense aussi pour l’académie dirigée par Luc Masala et Jean-Christophe Maillot, chorégraphe des ballets de Monte-Carlo. C’est la deuxième fois consécutive qu’un élève de l’académie reçoit la médaille d’or de ce concours. A.-S.F.

journalistAnne-Sophie Fontanet