CHPG : Benoite de Sevelinges tournée vers 2019

Pascallel Piacka
-

Le 15  janvier, la directrice du centre hospitalier princesse Grace (CHPG), Benoîte de Sevelinges, a présenté ses vœux à l’ensemble des professionnels de l’hôpital. L’occasion pour elle de dresser un bilan : « La plupart des services de médecine ont connu des taux d’occupation supérieurs à 90 %. En 2018, ce sont ainsi plus de 80 000 patients qui sont venus se faire soigner au moins une fois au CHPG. Et près de 200 qui ont choisi d’y faire un check-up. » Ainsi, 99,8 % des patients ont estimé que les soins ont été de très bonne qualité et 92 % ont été satisfaits de leur séjour. Du coup, 98 % recommanderaient l’établissement à leurs proches. « Le gouvernement s’est montré généreux ces dernières années. Je fais référence à la création d’un régime de retraite complémentaire et la valorisation salariale », a ajouté Benoîte de Sevelinges. Un effort a été consenti pour la valorisation des carrières. Ainsi, la masse salariale a progressé de 2,1 %. Le 18 avril 2018, le CHPG a signé le pacte national pour la transition énergétique. Présent à la cérémonie des voeux, le prince Albert II a salué « les efforts consentis pour la mise en place de l’e-santé. » En termes de travaux, 2019 verra la mise en service du centre de transfusion sanguine et du nouveau centre de prélèvements du laboratoire dès février. « A la fin de ce mois, je viendrai inaugurer ces deux nouveaux centres », a précisé le prince Albert II. Le directeur du CHPG a également noté « l’évolution, puis une extension du service de médecine nucléaire. Ainsi, les équipes du professeur Marc Faraggi pourront prendre en charge de nouvelles pathologies. » Cette année devrait se clôturer avec l’ouverture du nouveau plateau de consultations du pavillon Louis II. Côté grands projets, les chantiers du nouvel hôpital et du nouveau Cap Fleuri se poursuivent. La filière gérontologique se verra bientôt renforcée grâce à l’ouverture d’une troisième maison de retraite annoncée par le conseiller-ministre pour les affaires sociales et la santé, Didier Gamerdinger. Benoîte de Sevelinges a terminé en notant que cette année sera l’année du numérique avec l’implémentation des premières briques du nouveau dossier patient informatisé. Un sujet qui s’inscrit dans « dans le cadre d’une refonte globale de notre système d’information, projet baptisé e-CHPG », précise un communiqué du gouvernement. P.P.

journalistPascallel Piacka