AS Monaco
Le futur centre
de performance dévoilé

Pascallel Piacka
-

On en parlait depuis des années. Le 16  janvier, le président de l’AS Monaco, Dmitry Rybolovlev, a enfin levé le voile sur son centre de performance, à la Turbie, mais aussi sur la rénovation du stade Louis II et sur son centre de formation, à Cap-d’Ail.

Le 16  janvier, au stade Louis-II, la direction de l’ASM a levé le voile sur les futurs projets d’infrastructures, qu’elle a baptisé #TheNextLevel. « L’AS Monaco est plus qu’un club de football. Et je tiens à réaffirmer ma volonté d’agir, afin de lui redonner son rang », a annoncé Vadim Vasilyev, vice-président de l’ASM. Et il n’a pas éludé les questions sportives « Oui, l’équipe est dans une situation délicate. » En réponse aux rumeurs d’une vente éventuelle du club, le président Dmitry Rybolovlev a lui-même clarifié la situation : « Je pense que les projets que nous vous présentons sont la meilleure preuve que nos actions s’inscrivent dans la durée. » Ainsi, le centre d’entraînement de La Turbie va subir une transformation intégrale. Dédiée à l’équipe première, il va devenir un véritable centre de performance. « Le projet de l’AS Monaco a toujours été fondé sur une vision à long terme, notamment à travers ses fondations », a remarqué Vadim Vasilyev. Le coût estimé des travaux est de 55 millions d’euros. « Je veux aussi remercier messieurs les maires de La Turbie Jean-Jacques Raffaele et de Peille Cyril Piazza. Ils ont permis à ce projet de voir le jour », a ajouté le vice-président de l’ASM. Alors que les travaux ont déjà démarré, l’ASM prévoit d’exploiter son complexe à partir de la saison 2020-21. « Le club a un passé fantastique, mais je suis convaincu que son présent et son avenir sont tout aussi excitants », a noté Vadim Vasilyev.

ASM-Centre-de-Performance-@-ASM---Arch-Monaco-centre_de_performance_salle_gym ASM-Centre-de-Performance-@-ASM---Arch-Monaco-centre_de_performance_main_visual ASM-Centre-de-Performance-@-ASM---Arch-Monaco-centre_de_performance_vue_panoramique

Zone VIP

Ce centre de performance devrait être l’un des plus modernes en Europe. « Il est indispensable d’avoir un outil de haut niveau pour permettre à nos joueurs de travailler dans les meilleures conditions », a insisté le vice-président de l’ASM. Ce centre sera doté d’un espace de 5 hectares, avec trois terrains de football. Un nouveau bâtiment de 12 000 m² alimenté par des panneaux solaires sera construit. Il accueillera une salle de fitness, un espace de récupération et de réathlétisation, un centre médical, un restaurant et un auditorium d’une capacité de 80 personnes. De plus, le stade Louis-II va enfin avoir une vraie zone VIP. En effet, le projet prévoit de supprimer 921 places assises au sommet des tribunes premières, en façade sud-est. « Grâce au gouvernement monégasque et au Conseil national, le stade va se doter de 18 nouvelles loges VIP la saison prochaine. C’est une étape importante pour l’AS Monaco », a souligné Vadim Vasilyev. Les travaux ont déjà démarré. Les 18 nouvelles loges de 8 places, d’une surface de 16,80 mètres carrés chacune, seront livrées pour le début de la saison 2019-20. Encadrées de châssis vitrés, les loges pourront être ouvertes ou fermées sur l’extérieur, selon les événements. A noter que les “business seats” sont des sièges VIP qui représentent jusqu’à 80 % des revenus générés par la billetterie.

« Académie »

« Avec le président, nous aimons ce club et ses supporters », a insisté Vadim Vasilyev. Des évolutions indispensables qui permettront de répondre aux exigences des instances du football pour ce stade inauguré en 1985 et conçu à la demande du prince Rainier III. Enfin, un nouveau bâtiment appelé la Diagonale va être construit à proximité du stade Louis-II. Il hébergera les pensionnaires du centre de formation. « Je n’oublie pas notre Académie qui aura aussi un lieu unique à Cap-d’Ail, grâce au maire Xavier Beck. Il regroupera tous nos jeunes et nos entraîneurs », a indiqué le vice-président de l’ASM. Il comprendra 21 chambres simples, 15 chambres doubles et 31 studios. La livraison de ce nouvel édifice est prévue pour le début de la saison 2020-21. « Les jeunes joueurs et les entraîneurs pourront vivre et travailler ensemble. Afin, je l’espère, de porter dans le futur les couleurs de notre équipe première », a conclu Vadim Vasilyev.

 

journalistPascallel Piacka