Une année d’exercice
pour MonacoTech

Anne-Sophie Fontanet
-

Son inauguration officielle s’était déroulée en présence du prince Albert II et de Xavier Niel, actionnaire majoritaire de Monaco Telecom, partenaire du programme pour startups créé par l’État monégasque. « MonacoTech accompagne des sociétés ou des projets de sociétés innovants et à fort potentiel de croissance à s’établir en principauté sur le long terme, de manière à ce qu’ils bénéficient pleinement de l’écosystème monégasque tout en étant en accord avec la vision et la stratégie de Monaco », explique le gouvernement monégasque. Cet incubateur et accélérateur de startups a choisi certains secteurs clés comme les cleantech, fintech, medtech, smart city, yachting, storage, space industry, ou les events. Autant de secteurs considérés comme « pertinents » pour un développement en principauté. « Après un peu plus d’un an d’existence, MonacoTech a lancé trois appels à candidatures en juin, septembre 2017 et avril 2018, totalisant plus de 230 candidatures issues d’une trentaine de pays. 24 startups ont été accompagnées et 16 startups sont toujours dans le programme. Depuis le lancement de MonacoTech, les emplois créés à Monaco, hors stagiaires, sont au nombre de 24 », ajoute la communication du gouvernement. + d’informations sur www.monacotech.mc. A.-S.F.

journalistAnne-Sophie Fontanet