Les Explorations de Monaco étudient les tortues vertes en Martinique

Sophie Noachovitch
-

Lancées en 2017 dans le but d’étudier les écosystèmes marins, les Explorations de Monaco poursuivent leur travail. Depuis le 2 octobre 2018, les équipes de chercheurs du CNRS, de l’Ifremer et des Explorations de Monaco sont installées dans les Anses d’Arlet, en Martinique, et focalisent leur attention sur les tortues vertes. Ces tortues marines sont particulièrement sensibles aux activités humaines, au changement climatiques ou aux évolutions du milieu marin. Autant de paramètres qui influent sur leurs migrations, entre haute mer et terre, et de ce fait sur leur reproduction. Pour mieux comprendre l’impact de ces perturbations, les chercheurs disposent des toutes dernières technologies. Les tortues sont ainsi équipées d’un sac à dos high-tech, né du projet Association of News Tools to improve the understanding of the dynamic of threatened marine turtles (ANTIDOT) de l’institut pluridisplinaire Hubert Curien. Ce sac-à-dos, muni de capteurs et de caméras, ainsi que de balises satellites, permet d’étudier la distribution, les déplacements et les comportements de plongée de ces tortues herbivores. De nouvelles balises de géolocalisation sont également en cours de test à ce point de l’expédition. Elles sont développées dans le cadre du projet pilot project for Indian Ocean Sea turtle (pIOT). Economes en énergie et à faible coût, elles permettent de faciliter le suivi des tortues près des côtes. Cette mission intègre le projet NExT, résultat de la collaboration des Explorations de Monaco, du CNRS et de l’Ifremer et a pour objectif de mieux comprendre comment la recherche d’aujourd’hui peut améliorer la gestion des tortues marines de demain, à travers le développement de programmes de sauvegarde. De plus, afin d’associer les plus jeunes à ces recherches, les Explorations de Monaco sensibilisent les enfants des classes martiniquaises inscrites au programme Aires marines éducatives à la préservation des écosystèmes marins.

journalistSophie Noachovitch