Des députés français
au Conseil national

Raphaël Brun
-

Invités par le président du Conseil national, Stéphane Valeri, une délégation de députés français, conduite par le président du groupe d’amitié France-Monaco à l’Assemblée nationale, Olivier Dassault, s’est rendu à Monaco les 17 et 18 septembre 2018. L’occasion pour les députés et les conseillers nationaux d’évoquer une série de sujets. « Il est de l’intérêt supérieur de la France de préserver l’existence et l’indépendance de la Principauté. Les peuples de la Méditerranée parlent souvent de leur communauté de destin. Je crois que cette expression est très vraie pour décrire la relation existant entre la France et Monaco depuis des siècles », a souligné le député Les Républicains (LR) de la première circonscription de l’Oise, Olivier Dassault. Une série de sujets ont ensuite été abordés. Notamment l’accord d’association discuté par Monaco et l’Union européenne (UE) ou encore le maintien en principauté d’une population stable d’enfants du pays, composée de nombreux français. La question de la qualité de vie a aussi été un sujet de discussion : déplacements, télétravail, les problèmes liés aux transports en commun, logements pour les salariés dans les communes limitrophes avec Monaco… Les questions liées à l’environnement ont aussi été traitées. Des questions environnementales dont l’impact « dépasse nos horizons, avec des solutions, qui elles, sont bien locales, comme la mobilité douce, la valorisation des déchets, la modernisation de l’usine de traitement de Monaco ou la préservation de la Méditerranée » a estimé Stéphane Valeri. Les députés français ont enchaîné rencontres et visites afin de « découvrir de nombreuses réalités de la Principauté », indique un communiqué du Conseil national. La prochaine rencontre Conseil national — Assemblée nationale aura lieu à Paris, au palais Bourbon.

journalistRaphaël Brun