L’ancien procureur
de Monaco inculpé

Anne-Sophie Fontanet
-

Jean-Pierre Dreno avait été nommé procureur général de Monaco au printemps 2011. Il avait quitté ses fonctions le 30 septembre 2015. Depuis cette date, Dreno occupe les fonctions d’avocat général près la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Le jeudi 8 juin, il a été inculpé par la juridiction monégasque pour des « faits de complicité d’atteinte au droit au respect de la vie privée et familiale ». Une information révélée par le quotidien Monaco-Matin et confirmé par Laurent Anselmi, directeur des services judiciaires de la Principauté. Cette inculpation intervient dans le cadre de la procédure qui a vu Tetiana Bersheda et Dmitri Rybolovlev être inculpés. Un nouvel épisode judiciaire pour cette tentaculaire affaire opposant le président russe de l’AS Monaco et le marchand d’art, Yves Bouvier. « Je n’ai commis strictement aucun délit, s’est défendu Jean-Pierre Dreno. Mon inculpation est quasi-automatique. » Conséquence, selon lui, de la plainte déposée par Tatiana Rappo au tout début de cette affaire. « Quand j’ai ouvert une information en 2015, il y avait des présomptions et des indices de manœuvres frauduleuses. Maintenant, je vais pouvoir prendre connaissance du dossier », ajoute l’avocat général. A suivre. A.-S.F.

journalistAnne-Sophie Fontanet