Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet, vainqueurs des premiers
Monaco Globe Series

Anne-Sophie Fontanet
-

Les deux navigateurs ont remporté la première édition de cette course sans escale en Méditerranée. Ils ont franchi la ligne d’arrivée avec leur Imoca 60 SMA jeudi 7 juin, à 8h17. « C’est dingue de naviguer à vue après autant de milles. Ce n’était vraiment pas gagné et nous avons dû rester concentrés jusqu’au bout. C’est un parcours magnifique, il faudrait organiser une course en Méditerranée par an ! », a confié Paul Meilhat à son retour sur la terre ferme. La boucle de 717,23 milles nautiques a été parcourue en 3 jours, 19 heures et 17 minutes par les deux gagnants. Une course haletante et intense, qui a marqué le coup d’envoi du nouveau championnat du monde IMOCA 2018/2020 organisé par le Yacht Club de Monaco. Sur le podium, Meilhat et Gahinet retrouvent l’équipage Monin mené par Isabelle Joschke et Alain Gautier qui achèvent ce parcours deux heures après. Fabrice Amedeo et Eric Péron sur Newrest Art & Fenêtres terminent à la troisième place, quelques instants plus tard. L’équipage monégasque, emmené par Pierre Casiraghi et Boris Herrmann, a terminé cette compétition à la 7ème place et en quatre jours. « C’était vraiment une superbe course avec beaucoup de rebondissements. Ça a été sport au passage des Bouches [de Bonifacio — N.D.L.R.]. Puis, il a fallu batailler lors de la remontée vers Port-Cros, alors que la flotte était en train de se resserrer », a déclaré le vice-président du Yacht-Club de Monaco, Pierre Casiraghi, à bord de Malizia II.

journalistAnne-Sophie Fontanet