L’OPMC à livre ouvert

Anne-Sophie Fontanet
-

La saison 2018-2019 de l’orchestre monégasque aura pour thème “Librairie musicale”. Plusieurs héros de la littérature internationale seront le point de départ de l’inspiration des musiciens qui se produiront à Monaco.

Candide, Roméo et Juliette, aussi bien que Shéhérazade ou Peer Gynt. « La littérature est une source intarissable d’inspiration pour les musiciens, et Maître Yamada a extrait quelques-unes des plus belles pages d’une “librairie musicale” pour nous les proposer dans cette nouvelle saison symphonique », explique la Princesse Caroline de Hanovre. Une façon de sublimer des parcours aussi complexes que beaux. « En concoctant tel un alchimiste un arrangement de lettres, de mots ou de notes de musique, l’auteur et le compositeur parviennent à créer un univers extraordinaire et infini », poursuit la présidente de l’orchestre philharmonique de Monte-Carlo (OPMC). Vendredi 23 mars, c’est le chef de l’ensemble monégasque, Kazuki Yamada, et son conseiller artistique Jérôme Delmas, qui ont égrené les noms des spectacles et des artistes qui viendront en représentation la saison prochaine.

Des baguettes du monde entier

Et, comme à l’accoutumée, c’est un plateau relevé qui viendra exprimer son talent à l’auditorium Rainier III, aussi bien qu’au Grimaldi Forum ou dans la salle Garnier. Déjà la troisième saison pour le chef japonais de l’OPMC qui appelle le public « à feuilleter ensemble notre bibliothèque musicale ». Yamada annonce cette saison « comme un ouvrage, qu’avec l’OPMC nous aurons à coeur de vous conter ». En plus de la grande saison, le principe des “happy hours” musicaux, les concerts “jeunes”, “familles” et “spirituel” se poursuivent. Si Kazuki Yamada dirigera plusieurs œuvres de la saison, d’autres chefs ont été invités suivant la tradition solide de l’OPMC qui accueille chaque année de nouvelles “baguettes”. On notera ainsi la présence d’Eliahu Inbal, octogénaire israélien, qui dirigera Le chant de la Terre le 28 octobre 2018, un hommage musical inspiré de poèmes écrits par Gustav Mahler (1860-1911).

OPMC-Saison-2018-2019-Eliahu-Inbal-@-Jirka-Jansch

Eliahu Inbal © Photo Jirka Jansch.

OPMC-Saison-2018-2019-Maxim-Vengerov-@-Benjamin-Ealovega

Maxim Vengerov © Photo Benjamin Ealovega

Brahms, Mozart etc.

Ou la venue de Ton Koopman, le 30 septembre 2018, pour L’âge baroque, dans l’enceinte de la salle Garnier. Il faudra aussi compter sur la présence du violoniste hongrois Gábor Takács-Nagy, à la tête des Maîtres du Classicisme le 4 novembre. L’année 2019 démarrera avec le Norvégien Eivind Aadland pour deux spectacles. Le premier, le 9 janvier 2019, sur le thème de Peer Gynt, l’histoire fantastique d’un homme aussi prétentieux qu’aventureux, parti défier le monde sans grand succès. Puis le 13 janvier 2019, c’est avec ses Histoires d’eaux que le chef norvégien s’exprimera grâce à Johannes Brahms (1833-1897), Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) ou Antonin Dvorak (1841-1904). On retiendra enfin la parenthèse Petit Prince du 27 février dédié au jeune public et orchestré par Philippe Béran.

Maxim Vengerov

L’autre atout fort de cette prochaine saison, c’est la venue de plusieurs solistes de renommée internationale. Pour la première fois en récital, l’OPMC est très fièr d’annoncer la venue des pianistes Grigory Sokolov le 10 mars et Mikhail Pletnev le 26 avril. La structure ouvre ses portes au violoniste Maxim Vengerov pour une résidence d’artiste fructueuse. Le Russe de 43 ans débutera d’ailleurs les festivités le 21 septembre au côté de Yamada. Celui qui a commencé le violon à l’âge de 5 ans participera à trois autres concertos de la grande saison les 17 février, 24 février et 14 juin 2019. Habitué des récitals, il en donnera un le 17 février 2019, à 15h. Vengerov participera enfin à la tournée de l’OPMC en Suisse en septembre 2019.

Ton Koopman © Photo Eddy Posthuma de Boer

Ton Koopman © Photo Eddy Posthuma de Boer

Mikhail Pletnev © Photo Rainer Maillard

Mikhail Pletnev © Photo Rainer Maillard

Tournée

« Nous serons particulièrement présents à l’étranger pour assurer le développement de l’OPMC et continuer de promouvoir les valeurs de la Principauté à travers le monde. Notre but : graver notre nom en tant qu’orchestre international de référence », insiste Kazuki Yamada. Cette tournée entraînera en 2019 la troupe vers la France (Paris, Versailles, Vannes et Brest), l’Autriche à Salzbourg, la ville de naissance de Mozart, Beaulieu-sur-Mer et donc, la Suisse, (Zürich, Bâle, Genève). Ce chef souhaite enfin renforcer les relations de la Principauté avec son pays natal, le Japon : « Je serai heureux de vous présenter le chœur philharmonique de Tokyo, dont je suis également le directeur musical. J’aspire à une formidable synergie de nos énergies. »

 

OPMC : les temps forts de la saison 2018-2019

• Destins partagés, Kazuki Yamada direction, Maxim Vengerov violon. Vendredi 21 septembre 2018 – 20H30 – Grimaldi Forum

• L’âge du Baroque, Ton Koopman direction, Avi Avital mandoline. Dimanche 30 septembre 2018 – 15h – Salle Garnier

• Amours Interdites, Kazuki Yamada direction, Yu Kosuge piano. Vendredi 5 octobre 2018 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• Rêves éveillés, Kazuki Yamada direction, Vadim Repin violon. Vendredi 12 octobre 2018 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• Hymne à la Nature, Kazuki Yamada direction, Vadim Repin violon. Dimanche 14 octobre 2018 – 18h – Auditorium Rainier III

• Le Chant de la Terre, Eliahu Inbal direction, Gerhild Romberger soprano, Christian Elsner ténor. Dimanche 28 octobre 2018 – 18h – Auditorium Rainier III

• Les Maîtres du Classicisme, Gábor Takacs-Nagy direction, Pablo Ferrandez violoncelle, Jean-Efflam Bavouzet piano. Dimanche 4 novembre 2018 – 11h – Salle Garnier

• Fantaisies à Cinecittà, Philippe Béran direction, David Lefèvre violon. Dimanche 2 décembre 2018 – 18h – Auditorium Rainier III

• Shall we dance ? Christian Arming direction. Dimanche 30 décembre 2018 – 18h – Auditorium Rainier III

• Histoires d’eaux, Eivind Aadlan direction, Louis Lortie piano. Dimanche 13 janvier 2019 – 18h – Auditorium Rainier III

• Immortel, Kazuki Yamada direction, Jean-Yves Thibaudet piano. Dimanche 3 février 2019 – 18h – Auditorium Rainier III

• Carte blanche à Maxim Vengerov, Maxim Vengerov violon, Roustem Saïtkoulov piano. Dimanche 17 février 2019 – 11h – Salle Garnier, Récital

Découvertes, Gianluigi Gelmetti direction, Maxim Vengerov violon. Dimanche 24 février 2019 – 18h – Auditorium Rainier III

• Alchimies, Kazuki Yamada direction, Isabelle Faust violon, Antoine Tamestit alto, Regula Mühlemann soprano, Jean-François Lapointe baryton, Chœur philharmonique de Tokyo. Dimanche 3 mars 2019 – 18h – Auditorium Rainier III

• Surhumain, Constantin Trinks direction, Gil Shaham violon. Vendredi 8 mars 2019 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• Pâque Orthodoxe, Vladimir Fedoseiev direction, Mikhail Pletnev piano. Dimanche 28 avril 2019 – 18h – Auditorium Rainier III

Romances, Kazuki Yamada direction, Arcadi Volodos piano. Vendredi 3 mai 2019 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• Poèmes, Leonard Slatkin direction, Seong-Jin Cho piano. Vendredi 31 mai 2019 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• Réminiscences, Domingo Hindoyan direction, Vilde Frang violon. Vendredi 7 juin 2019 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• La Route de la Soie, Yu Long direction, Maxim Vengerov violon. Vendredi 14 juin 2019 – 20H30 – Auditorium Rainier III

• Dansez maintenant !, Jean-Christophe Spinosi direction. Dimanche 23 juin 2019 – 18h – Auditorium Rainier III

 

journalistAnne-Sophie Fontanet