Le Peter Grimes de José Cura
à l’Opéra de Monte-Carlo

Raphaël Brun
-

A partir du 20  février, l’opéra de Monte-Carlo propose Peter Grimes de Benjamin Britten (1913-1976). Ce compositeur, chef d’orchestre et pianiste britannique a écrit cet opéra en trois actes en 1944. Cette fois, il sera chanté et mis en scène par le célèbre ténor argentin, José Cura. Pour aller plus loin encore, Cura assure aussi la création des décors et des costumes. Ce ténor-chef d’orchestre-metteur en scène a tout supervisé. « Ma carrière m’a permis d’aborder les personnages qui m’attiraient, qui me donnaient le plus de plaisir, ceux où j’étais le plus à l’aise, et où je pouvais offrir quelque chose d’intéressant au public. […] J’ai fait tout ce que je rêvais de chanter. Il me restait Peter Grimes, mais je vais le faire cette saison », confiait José Cura en septembre 2016 au magazine du monde lyrique, Forumopera.com. Promesse tenue. Coproduit avec le théâtre de Bonn et joué en juillet 2017 dans cette salle allemande, ce spectacle a reçu un très bon accueil de la part du public et de la critique. L’orchestre philharmonique de Monte-Carlo (OPMC) et le chœur de l’opéra de Monte-Carlo seront dirigés par le chef d’orchestre anglais, Jan Latham-Koenig, qui a connu Britten, disparu en 1976.

A Monaco — Opéra de Monte-Carlo, place du Casino — les 20, 23, 25 et 28 février. + d’infos au 98 06 28 28 ou sur opera.mc.

journalistRaphaël Brun