Drame familial

La Rédaction
-

Après avoir présenté Nabucco lors de la saison 2016-2017, l’Italien Leo Muscato revient sur les planches de l’opéra de Monte-Carlo pour mettre en scène I  Masnadieri, un opéra en 4 actes de Giuseppe Verdi (1813-1901), sur un livret de Andrea Maffei, tiré du drame Die Raüber, de Friedrich von Schiller (1759-1805). Il dirige Ramón Vargas, alias Carlo et Carmen Giannattasio, alias Amalia. Les personnages évoluent au cœur de l’Allemagne, en Bohême et en Franconie. Carlo, victime de la jalousie de son frère, quitte la famille. Mais assez rapidement, cette vie de débauche, qu’il a choisie, lui déplait. Il tente de réintégrer le cocon familial mais son frère fait tout pour l’en empêcher. Ce dernier va même annoncer à Amalia, l’amoureuse de Carlo, que son protégé est mort. Ses intentions sont en fait de passer la bague au doigt de cette dernière. Mais Carlo n’est pas homme à se laisser faire.

À Monaco, opéra de Monte-Carlo, place du Casino. Dimanche 22 avril à 15h et mardi 24 avril à 20h. Tarifs : 40, 75 ou 110 euros. Rens. : 98 06 28 28 ou opera.mc.

journalistLa Rédaction