Stade Louis II : UM précise

Raphaël Brun
-

L’idée de délocalisation du stade Louis II développée par Union Monégasque (UM) et son leader Jean-Louis Grinda (lire son interview dans ce numéro) pour libérer 4 hectares et construire 1 000 logements pour les Monégasques, n’en finit pas de faire des vagues. Du coup, UM a publié un communiqué intitulé « halte à la désinformation », afin de préciser sa pensée. Estimant avoir présenté « la seule proposition crédible » en termes de logements pour les Monégasques de « toute » cette campagne électorale, UM juge que cette proposition « tranche » avec celles de ses « adversaires qui avancent des palliatifs incertains et surtout insuffisants en termes de gains réels d’appartements domaniaux ». La liste de Jean-Louis Grinda dénonce « la rumeur et les fausses nouvelles, lancées pour désinformer les Monégasques amoureux de l’ASM, [qui] veulent faire croire que UM veut la fin des activités sportives dans la Principauté. C’est faux ! Seule la pelouse, la piste d’athlétisme et les gradins seraient déplacés. Il n’en serait rien de toutes les autres infrastructures qui pourraient être rénovées in situ : le centre nautique Prince héréditaire Albert et la salle omnisports Gaston Médecin, où sont pratiqués le basket, le volley-ball, le handball, le judo, l’escrime, l’haltérophilie et le fitness. »

journalistRaphaël Brun