La maison diocésaine
espère le soutien du public

Anne-Sophie Fontanet
-

Agora, c’est le nom qui a été attribué à la future maison diocésaine de Monaco, 13 rue Bel Respiro, dont le gros œuvre vient de s’achever. « Ouverte à tous, quelles que soient sa foi ou son absence de foi, ses origines ou ses convictions, l’Agora offrira des espaces pour organiser des activités culturelles et des événements propices à la formation, aux débats d’idées et à la réflexion », rappelle le diocèse monégasque. Celui-ci lance une campagne de financement participatif. « L’Agora est le projet de tous. Elle se construit avec le soutien de chacun, du plus petit don au don le plus important. La maison contribuera au dynamisme de la Principauté. L’objectif est que chaque habitant voit cette maison comme sa maison. » Pour 50 euros minimum, le donateur pourra ainsi acquérir une pierre symbolique et verra son nom inscrit sur le parchemin déposé dans l’autel de la chapelle de l’Agora. « Plusieurs paliers associés à quelques contreparties sont proposés pour que toutes les bourses puissent participer. Dîner privé, invitation à l’inauguration, nouveau livre photographique de la cathédrale, cocktail privé dans la maison constituent un exemple de ce que les généreux participants pourront obtenir », décrit l’archevêché. La livraison de la maison est prévue pour la rentrée prochaine et sera accessible aussi bien aux habitants de Monaco que des communes limitrophes. Elle comprendra des salles de réunion, une bibliothèque, une salle polyvalente et une chapelle. « Sept étages, de multiples usages, un lieu de rencontre de la foi chrétienne et de la culture contemporaine », promet le diocèse. Plus d’infos sur www.agora.diocese.mc.

journalistAnne-Sophie Fontanet